Shopping cart

INFORMATIONS PRATIQUES

La Colombie! Mon coup de cœur en Amérique du Sud! Là où le café est tout simplement le meilleur que vous aurez goûté de votre vie!!! Là, je vous arrête tout de suite, vous allez penser à la série télé Narco, aux trafiquants de drogue et à la guérilla! Ne vous laissez pas avoir par les idées préconçues qui circulent, la Colombie gagne franchement à être connue! C’est un pays où les gens sont accueillants, fiers et contents de voir des voyageurs! Les habitants travaillent fort pour que leur pays ait une bonne réputation aux yeux du monde et sont ravis de nous le faire découvrir! Alors, il faut visiter la Colombie pour ses îles reggae aux plages de sable blanc (San Andres, Providencia), pour ses parcs nationaux en bord de mer, pour sa jungle sauvage, pour ses montagnes enneigées en altitude, ses villages reculés où les gens se promènent encore à cheval et ses villes magnifiques qui sont très vivantes! Il y a des activités pour tous les goûts! On peut faire de la plongée dans des eaux bleues, de la randonnée en altitude par soi-même ou avec un guide, on peut marcher en ville et profiter d’une ambiance de fête quasi-permanente avec de la danse et beaucoup de musique! Vive le reggaeton! Bref, vous allez adorer la Colombie parce qu’il y en a vraiment pour tout type de voyageur!

*Il y a une taxe de bienvenue pour les Canadiens à votre entrée en Colombie à l’aéroport: 160 000 pesos = environ 80$.

MES TOP 5

Mon top 5 des activités en Colombie:

  • Survival treck de 7 jours dans la Sierra Nevada: DC Bushcraft and survival, à Minca, est un professionnel de la survie en forêt et vous créera un tour sur mesure. Contactez le directement, il vous fera vivre une expérience malade dans tête, son nom: DUNCAN.
  • El Cocuy: Pour les paysages à couper le souffle, treck pour tous les niveaux, possible de le faire sans guide. Prenez un moment pour marcher dans les communautés: trop gentilles et accueillantes! C’est aussi un excellent défi sportif!
  • Plongée à Providencia: diversité de poissons, plongée abordable, les amateurs de requins seront ravis! (Il y a aussi des sites sans requins sinon.)
  • Tayronna Park: passez-y au moins deux jours, arrivez tôt le matin pour réserver le hamac dans la petite tour sur le rocher du dernier camping, allez y avec beaucoup d’amis, d’alcool et n’oubliez pas le jeu de cartes!
  • Marcher dans Carthagène: On a l’impression d’être transporté dans un autre monde! Vous verrez des remparts et une magnifique architecture! Prenez un moment pour vous arrêter dans un café!

Exemple d’un itinéraire de voyage de 3 semaines en Colombie

Jour 1-3: Carthagène : Visite de la ville et de Playa Blanca.
Jour 4-5-6: Santa Marta ou Minca: Partez 2 jours à Tayronna Park ou à la Casa Elemento à Minca
Jour 7: Retour à Santa Marta et vol à partir de Baranquilla vers Medellin (2 heures de route de Santa Marta)
Jour 7-10: Medellin
Jour 10-12: Selento (Région du café)
Jour 13: Retour à Medellin pour un vol vers Bogota
Jour 13-14: Bogota
Jour 15-20: Votre choix: El Cocuy ou San Andrès/Providencia

***Pour les passionnés de plein air, avertis.***

Autobus de nuit en direction de El Cocuy
4-5 jours de treck à El Cocuy et ses environs

Retour à Bogota en autobus de nuit

*** Pour ceux et celles qui aiment les plages et l’eau *****

Aller-retour à l’île de San Andres avec la compagnie aérienne Viva Colombia

5 jours et plus sur San Andres et Providencia (Je vous recommande Providencia, mon coup de coeur! Option Catamaran ou avion pour s’y rendre depuis San Andrès)

Jour 21: Bogota

ENDROIT À VISITER

Carthagène

Carthagène, une superbe ville portuaire qui possède une partie fortifiée, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle vous charmera à coup sûr par son architecture colorée, l’ambiance, la musique, la mer et tout simplement par cette joie de vivre si contagieuse des habitants!! Une destination très touristique et quelque peu dispendieuse pour la Colombie, mais qui vaut le détour! Je vais certainement garder en souvenir ces nuits entières à danser et mes journées à déambuler dans les rues si magnifiques de la vieille ville.

Hébergement :

-El Viajero : Une auberge de jeunesse des plus populaires, située en plein cœur de la ville fortifiée. De grands dortoirs avec air climatisé, un bar, une cuisine et tout ce qu’il faut pour accommoder les nombreux voyageurs venus des quatre coins du globe! J’ai bien aimé l’endroit! (prix 2015: ~20$/nuit)

-Media Luna Hostel : « The place to be » si vous désirez être au centre de l’action! Il y a une piscine, un super bar sur 2 étages (certainement les meilleures soirées en ville le mercredi), une cuisine et tout ce qu’il faut pour s’amuser et profiter au maximum! Le seul bémol, vous êtes en dehors de la ville fortifiée, mais à moins de 5 minutes de marche. Endroit que je vous recommande fortement! (prix 2015: ~25$/nuit)

Activités :

-Le volcan de boue : Pour s’enduire de boue avec des dizaines d’autres personnes dans un espace plutôt restreint! Très touristique, plutôt cher pour la Colombie, mais peut être une drôle d’expérience à faire!

-Le tour de ville en « Chiva  bus » : Plutôt intéressant de faire un tour de ville avec les autobus typiquement colombiens, par contre les guides ne parlent pas vraiment anglais donc vous n’obtiendrez aucune information supplémentaire si vous ne parlez pas espagnol! Les points de vue sont magnifiques. Je ne le recommanderais pas nécessairement, car je trouve cela très dispendieux pour rien!

-Playa Blanca et Rosario Island: Attention, je ne veux contrarier personne qui a déjà fait ce tour! Je vous décris très rapidement ma journée et vous ferez votre propre opinion! Cette journée m’a coûté 45 000 pesos, plus 12 000 pesos pour les taxes portuaires. Nous sommes partis en direction de Rosario Island en premier et lorsque nous sommes finalement arrivés (en passant, il peut y avoir de grosses vagues et donc de bonnes secousses dans le bateau), le guide nous mentionne qu’il y a 2 choix d’activités à faire : soit aller visiter l’aquarium (20 000 pesos de plus) ou faire de la plongée en apnée (30 000 pesos de plus pour louer l’équipement). À ce moment, j’ai regretté de ne pas avoir apporté mon tuba et mon masque. Considérant mon petit budget, j’ai alors nagé autour du bateau durant 1 heure car il n’y a pas de plage!!! J’ai trouvé cela très hypocrite de leur part de ne pas mentionner les extras ($$) avant… mais bon! Nous quittons Rosario, qui en passant, est superbe avec cette belle eau translucide avec quelques petits poissons, mais ne pensez pas être seul, il y a des dizaines de bateaux!!! Nous nous rendons donc directement sur Playa Blanca où plus de 1000 personnes ont aussi eu la même idée haha! Il n’y a pas un endroit de libre pour étendre sa serviette!!! Il faut dire que j’y suis allée un samedi, donc il y avait aussi beaucoup de locaux! Il faut savoir qu’il y quand même toujours beaucoup de gens à cet endroit très populaire! Mon conseil est de rester à coucher car il y a des auberges de jeunesse sur la plage qui sont abordables et qui vous permettront d’avoir la plage à vous seul, ou presque, car tous retournent en ville vers 5:00PM. Si vous devez retourner en ville, veuillez rester très près de votre bateau et gardez-le à l’oeil car vous pourriez le manquer!! Ils ne vous chercheront pas c’est certain! Si tel est le cas et que vous le manquez, vous pourrez toujours revenir en taxi!! Le bateau demeure quand même le moyen le plus rapide pour s’y rendre et souvent c’est pratiquement le même prix que le taxi!

-Marcher, marcher et marcher! Mon activité préférée qui permet de vraiment prendre le pouls de l’endroit, bien voir chaque recoin, admirer l’architecture, jeter un œil aux restaurants et petits kiosques de rue, parler avec les habitants, observer la mer, goûter à la nourriture locale… bref, Carthagène c’est l’endroit par excellence pour se promener dans les rues!

Bars :

-Media Luna Hostel : Ça ce passe le mercredi et c’est à ne pas manquer! 2 étages de pur plaisir dont un « roof top ».

-Exito : Un bar très populaire auprès des locaux et qui offre alcool à volonté pour environ 10$. La musique et l’ambiance en valent largement la peine sauf pour les cocktails inclus qui sont, à mon avis, assez dégoutants haha! Vous pourrez donc danser toute la nuit avec les colombiens et leur légendaire déhanchement! La grosse soirée c’est samedi!

Barranquilla

Une ville qui vit au rythme du 3ième plus gros carnaval du monde, le temps d’un weekend en février. Un carnaval très haut en couleurs, la parade du samedi est à ne pas manquer et surtout les soirées de danse et de musique dans les rues de la ville. Une vraie expérience colombienne que je recommande fortement! Il faut réserver d’avance pour de l’hébergement et souvent les prix sont assez élevés! Il existe quelques auberges de jeunesse moins chères et Airbnb offre quelques fois des options intéressantes. Amusez-vous bien!!!

Santa Maria

Une ville située sur le bord de la mer, pas nécessairement jolie, mais parfaite pour partir à la découverte des environs! Il y a tellement d’activités à faire qu’il va certainement vous manquer de temps!

Hébergement :

-The Dreamer Hostel : Une de mes auberges de jeunesse préférée! Un petit « resort » dans un quartier résidentiel de Santa Marta. Les employés sont tellement accueillants, gentils qu’ils sont tous devenus des amis. L’auberge possède un bar, un petit resto, une cuisine, un terrain de basketball et soccer, une piscine, en fait, tout ce qu’il faut pour un séjour parfait. Il y a aussi une épicerie proche et un centre commercial. L’auberge n’est pas située dans le centre-ville, mais à 10 min en taxi ou 25 min en autobus et vous y êtes! Elle organise aussi beaucoup d’activités et facilite la planification des transports. Le bar de l’auberge ferme à minuit, donc il n’y a plus de bruit par la suite, car tous ceux qui désirent continuer de faire la fête sortent en ville! Une superbe ambiance pour tous les goûts! Coût 2015 : 19 000 – 24 000 pesos par nuit dans un dortoir de 10 personnes.

Activités :

-La Cité Perdue : Un trek de 4-5 jours dans la jungle pour se rendre aux ruines de cette fameuse cité perdue. Très bien organisé, les guides et porteurs vous cuisinent vos repas, vous êtes logés dans de petites auberges ou hamacs, vous n’avez pas à transporter la nourriture, mais seulement vos affaires personnelles. Vous êtes dans des groupes de 5 à 15 personnes. Le guide vous raconte l’histoire de cette cité, vous enseigne beaucoup sur les peuples indigènes, vous parle de la jungle tout en marchant. Selon l’avis des gens que j’ai rencontrés qui ont fait ce trek, ce n’est pas nécessairement facile physiquement mais très accessible. Tous sont unanimes : une expérience incroyable! Coût 2015 : 750 000 pesos pour le trek

-Le tour de Minca : Une visite d’une journée dans le joli village de Minca situé dans les montagnes où vous visiterez plantation de café, cascades d’eau et autres. Très intéressant mais trop court selon l’avis de plusieurs. Si vous avez le temps, allez y passer 2 jours ou plus! Coût 2015 : 35 000 pesos

-Tayrona Park : Le parc national de Tayrona, un incontournable! Enfin de superbes plages de sable blanc, de l’eau turquoise, de la jungle et des montagnes! C’est magnifique! Il faut y passer au moins une nuit, car pour s’y rendre, cela prend 45 min depuis Santa Marta, pour par la suite prendre 2 heures de marche jusqu’à la plage, depuis l’entrée du parc national. Je vous conseille fortement la plage de Cabo San Juan avec son terrain de camping immense. Arrivez tôt car les hamacs partent très rapidement et il ne vous restera que des tentes sans matelas! Essayez de prendre un des 15 hamacs situés sur le dessus de la petite colline, le meilleur endroit, à mon avis. Il fait très froid la nuit, car le vent est fort, habillez-vous chaudement et apportez-vous un sac de couchage, idéalement! Vous n’avez pas besoin d’apporter de la nourriture, car il y a un restaurant assez abordable, sur place. De mon côté, j’avais apporté ma nourriture et mon équipement de camping et vous payerez moins cher si vous avez votre propre équipement. Soyez prudent, car les courants marins sont dangereux sur certaines plages du parc national. Coût 2015 : environ 40 000 pesos et si vous êtes étudiants c’est vraiment pas cher!

-Concha Bay : Une petite journée passée sur une jolie baie de sable brun dans le parc national. Rien d’exceptionnel, mais si la plage vous manque, c’est une option plus près de Santa Marta. Je vous conseille quand même de choisir Tayrona Park au lieu de Concha Bay.

-Chiva Bus : Le vendredi, l’auberge de jeunesse The Dreamer organise une soirée dans un Chiva Bus. C’est un autobus colombien typique, où il y a de la musique et beaucoup, beaucoup d’alcool. L’autobus se promène dans la ville pendant près de 2 heures à environ 10km/heure. Il y a une superbe ambiance de fête dans l’autobus, les gens dansent et chantent et la soirée se termine dans un des bars les plus populaires de Santa Marta. Coût 2015 : 35 000 pesos

Minca

Un joli village perché dans les montagnes à 45 min de route de Santa Marta. De la jungle, des cascades d’eau et la tranquillité, c’est ce que vous retrouverez à Minca. J’ai adoré me promener dans la jungle, visiter les producteurs de café et de cacao et simplement relaxer. Apportez-vous du chasse-moustique.

Hébergements :

-Casa Elemento : Une auberge splendide avec une vue à couper le souffle sur les montagnes et la ville de Santa Marta. Il est possible de louer des tentes avec sûrement la plus belle vue sur terre sinon, il existe des dortoirs et chambres privés. Il y a un petit restaurant qui cuisine pour toute l’auberge et qui offre des repas à prix raisonnables, car aucune épicerie en vue!! Un excellent chef cuisinier et des employés tellement sympathiques sont à votre service! Souvent, l’auberge organise des soirées et fait d’immense feux de camp où tous se retrouvent à chanter et jouer de la guitare. Une fois arrivé, vous ne voudrez plus repartir! Ils détiennent le record du monde du plus grand hamac, allez l’essayer!! Le petit bémol, c’est à 1h30 de route de Minca, donc cela vous coûtera 25 000 pesos de plus en moto pour vous y rendre, mais ça en vaut largement la peine! Coût 2015 : 30 000 pesos et plus/nuit

-Casa Elena : Un endroit tellement mignon, un peu hippie, avec tentes, hamacs à louer. Une excellente cuisine (végétarienne), un emplacement à 10 min à pied du centre de Minca, des cours de yoga et une ambiance apaisante. J’ai adoré cet endroit! Parfait pour relaxer! Coût 2015 : 25 000 pesos et plus

Activités :

-Faire une expédition dans la jungle de plusieurs jours pour apprendre la survie (Facebook: DC Bushcraft Survival) Situé juste avant la cascade. Tour sur mesure. Contactez le directement, il vous fera vivre une expérience malade dans tête, son nom: DUNCAN.

Je vous invite à lire mes 2 articles racontant mon expédition de 7 jours dans la jungle avec Duncan:

Notre aventure de 7 jours dans la jungle commence

et

Jour 1 de l’expédition

-Aller voir les 2 cascades

-Visiter des plantations de café

-Faire de la marche dans la jungle, dans les nombreux sentiers

-Observer les oiseaux (un des endroits où il y a le plus grand nombre d’oiseaux)

-Goûter au chocolat et miel produit sur place

-Prendre un café

Bogota

C’est la Capitale de la Colombie, située à 2640 mètres d’altitude, vous allez le sentir assez rapidement après votre première coupe de vin! Point positif: ça vous coûtera moins cher d’alcool, mais le réveil est plus dur… haha! Bogota a la réputation d’être dangereuse et de décourager les voyageurs parce qu’il pleut beaucoup, qu’il fait froid. Certains n’y restent même pas et vont directement à Cartagène. Mais pour ma part, j’ai été agréablement surprise de découvrir la ville et j’y ai passé au moins 2 semaines au total(plusieurs séjours séparés). Je connaissais une locale qui m’a fait découvrir de charmants magasins, restaurants, et qui m’a indiqué les principales règles de sécurité à respecter pour que mon séjour soit agréable. J’ai eu un gros coup de coeur pour les cafés Juan Valdès! C’est une chaine de café qu’on retrouve aussi dans d’autres pays d’Amérique du Sud. Une légende dit que c’est un riche qui a acheté tous les meilleurs terrains/productions de café pour ne vendre que la crème de la crème! Et je confirme! Délicieux! La ville est bâtie sur le flanc du Monserrate: vue magnifique d’en haut! Un quartier à ne pas manquer est celui de la Candaleria, très coloré, vieillot et très vivant de par ses petits magasins à visiter et ses habitants à rencontrer! Il y a aussi dans la ville, des quartiers de style anglais, plus bourgeois avec des maisons luxueuses, des resto raffinés et des boutiques de mode. Le dimanche, c’est une journée réservée au vélo, partout, ne vous étonnez pas de voir les rues bloquées et des tonnes de cyclistes! Attention, à Bogota, il vaut mieux ne pas sortir son cellulaire ou son appareil photo en public: gardez-le dans une poche fermée. Restez alertes, les vols à l’arrachée sont fréquents. Il est préférable d’utiliser les services de Uber ou Tapsi, plutôt que de héler n’importe quel taxi dans la rue. Les transports en commun sont très efficaces. Conclusion; oui il fait souvent froid, mais la ville a plein de choses à offrir, ça vaut donc vraiment la peine d’aller visiter Bogota!

*Je vous suggère d’y passer 2 ou 3 jours*

Hébergements :

-Candaleria: je n’ai pas séjourné dans la Candaleria. C’est le centre touristique, pas très recommandable la nuit, mais au coeur de l’action.

-Fulano Backpackers: bien situé, dans un quartier sécuritaire, beau. Il y a une belle ambiance, des fêtes et soirées sont organisées presque tous les soirs, les lits sont confortables(on nous fournit une belle couette), les chambres sont correctes. Il y a une immense cuisine, la plus belle que j’ai vue! L’auberge est située loin de la Candaleria-mais accessible en bus-tramway.

Activités:

-marcher dans la Candaleria (Quartier historique, belle architecture, excellent endroit pour essayer resto/pâtisseries)

-grimper la montagne Monserrate (Bon exercice pour tester l’altitude! Monter à pied et descendre à pied est un beau défi, vue superbe au sommet, amenez-vous toutes sortes de vêtements en couche, la température se refroidit ou se réchauffe en un clin d’oeil) Conseil: choisir une journée achalandée pour grimper la montagne à pieds.

-Faire du vélo le dimanche

El Cocuy

Mon coup de coeur de la Colombie, le paradis du trecking! C’est un village à environ 4000 mètres d’altitude, situé à 8hrs de route de Bogota(Bus). Vous serez loin des foules de touristes. C’est un endroit parfait pour explorer la Sierra Nevada par soi-même ou avec un guide, c’est un parc national bien organisé: prévoir 5 jours! Les décors sont splendides, les villages/habitants accueillants(Vous pouvez d’ailleurs loger dans les maisons d’hôtes-cabanas)! Si vous aimez la marche en montagne, ce sera votre endroit de rêve! Possibilité de louer votre équipement de camping sur place.

Hébergement:

Refuge en montagne, camping ou chez l’habitant.

Activités:

Il y a une multitude de treck pour toutes sortes de niveaux, pas besoin de guide, c’est très facile de s’y retrouver, mais restez alerte aux symptômes de l’altitude. Soyez toujours accompagné et apportez des pilules pour le mal de l’altitude, on ne sait jamais. Certaines pistes mènent jusqu’à 5000 mètres d’altitude.

*Voir mon article détaillé sur le sujet:*
Le parc national El Cocuy

Leticia

C’est une ville jonction sans intérêt, qui est surtout pratique pour traverser entre la Colombie, le Pérou ou le Brézil par l’Amazone en navettes (launchas-3 jours) OU petits bateaux rapides ( 1 journée). Les billets d’avion de Bogota vers Leticia sont très chers: environ 200$! Je me suis rendue à Iquitos avec un bateau rapide depuis Leticia. Si vous prenez l’option lente: les launchas; idéalement ne soyez pas seul, car quelqu’un doit être là en permanence pour surveiller vos biens, même pour un petit 2 minutes. Beaucoup de vols sont répertoriés à bord. Dans les launchas, apportez votre hamac, car cela peut durer 3-4 jours et il n’y aucun lit à bord. Le seul moyen de dormir est d’apporter votre hamac et l’accrocher sur le bateau comme tous les locaux. Oui, ça vaut la peine de partir en Amazonie! Mais si vous hésitez entre Leticia et Équitos, je vous recommande de choisir Équitos pour des activités qui sont souvent les mêmes/meilleures offres/plus de choix et tourist friendly!

***Bien vous renseigner pour faire vos étapes de passeport la journée d’avant!!***

Assurez-vous d’obtenir votre étampe de SORTIE de Colombie en passant à l’aéroport, ET votre étampe d’entrée pour le pérou/brézil/équateur avant de prendre votre bateau (idéalement la journée avant le départ en bateau)!!!!!!! Les douaniers font presque exprès de ne pas les mettre si les gens ne s’en assurent pas.

San Andrès et Providencia

Deux îles au milieu des Caraïbes à la hauteur du Nicaragua, paradisiaques, et qui appartiennent à la Colombie. Imaginez une température chaude, de l’eau turquoise, des plages de sable blanc, des beaux poissons, de la plongée, du kite surf, de la planche à voile… bref un petit coin de paradis!!! Pour vous rendre, regardez avec la compagnie d’avion Viva Colombia, qui offre des billets pas chers à partir de Bogota ou Carthagène. Achetez les d’avance pour les meilleures aubaines. Et aller-retour, autrement ils ne vous laissent pas entrer.

Conseil: restez plus d’une semaine minimum pour les deux iles ensemble.

SAN ANDRÈS:

Surnommée la mer aux 7 couleurs, car les couleurs de l’eau sont magnifiques!!!! C’est une île touristique, avec hôtels de luxe et beaucoup de touristes sur place. Vous y trouverez toutes les infrastructures américaines: restos, cafés, magasins, etc. On est pas si dépaysé, sauf si on sort du centre touristique.

Hébergement:

-El viajero: seule et unique auberge de l’île. Plus chère que la moyenne des auberges de Colombie, mais c’est l’endroit le moins cher sur place. L’auberge est correcte, il n’y a pas tant d’ambiance, mais c’était la saison morte dans mon cas. Bref, je ne suis pas charmée par l’auberge, je vous recommande d’aller rester chez l’habitant si l’opportunité se présente.

Activités:

-Tour de vélo, très le fun! Prévoir 2h30 minimum, la route est très facile.

-Tour typique: faire le tour des îlots Johnny Cay et autres, en bateau: snorkeling toute la journée, avec repas inclus, après-midi passé sur la plage. Je connais une québécoise qui habite à San Andres et qui peut vous organiser des tours à très bons prix: n’hésitez pas à la contacter!
Caroline Valois (courriel: valoiscaroline@yahoo.ca)

PROVIDENCIA:

Mon île préférée, minuscule, qui a l’air figée dans les années 50, pas d’hôtels, ni d’immeubles à deux étages. Il y a une vibe des caraïbes. Les locaux accueillent les gens à dormir chez eux facilement donc c’est une option très intéressante qui vous permet des faire des belles rencontres, n’hésitez pas à aller cogner chez les gens et à demander! C’est une ambiance relax! Pour passer d’une île à l’autre, vous pourrez prendre un immense catamaran: 80$(prix 2015), qui prend 2h30.

Activités:

-Snorkeling; plein de beaux spots partout!

-Plongée; on peut suivre des cours ou faire des sorties avec les écoles de plongée

-Petit treck sur la montagne

-Tour de vélo, il y a quelques bonnes côtes.

Album Photos

BLOGUE