Les incontournables en Équateur

ILES GALÁPAGOS

Lieu mythique pour avoir inspiré la théorie de l’évolution des espèces de Darwin, il l’est aussi pour sa faune et sa flore unique au monde. Les îles Galápagos sont sans conteste, l’un des plus beaux endroits sur cette terre, peuplés d’espèces animales nées il y a des millions d’années, cette destination a tout pour éblouir ses visiteurs. D’ailleurs, les Galápagos ont été le premier site à être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Composé de 19 îles, il faut prévoir plusieurs jours pour visiter un tant soit peu cet endroit magnifique.

Ne manquez surtout pas San Cristobal, Santa Cruz et Isabela.

Activités :

– Plongée sous-marine et snorkeling : nager avec les lions de mer, requins, poissons multicolores, hippocampes, tortues, raies et à travers des épaves de bateaux. Très honnêtement, je n’ai jamais vu autant de poissons et de requins en fond marin.

– Le centre de recherche Charles Darwin (Santa Cruz – Puerto Ayora) : un site de conservation faunique gratuit où on observe en autres, des tortues géantes et des iguanes.

– Ascension du volcan Sierra Negra

 

PUERTO ENGABAO

Ce petit village encore méconnu des touristes est l’endroit parfait pour relaxer, apprendre à surfer et faire du yoga. Le Free Spirit Hostel Équateur n’a pas choisi ce coin de pays par hasard : coucher du soleil époustouflant, plages désertes, plus de 15 points break à moins de 15 minutes en voiture et village de pêcheurs typique pour vous immerger dans la culture locale. Un petit paradis à moins de 1h15 de l’aéroport international de Guayaquil.

Activités :

-Surf: Le Free Spirit Hostel offre des cours de surf pour tous les niveaux chaque jour avec location de planches. De plus, Beach break et Point break sont situés juste en face de l’auberge. On retrouve également une douzaine de spots pour surfer dans le coin.

-Yoga: chaque jour, vous pouvez participer à des séances de yoga au Free Spirit Hostel, du haut d’une véranda au 2e étage, donnant directement sur l’océan.

-Pêcher: village de pêcheurs à proximité du Free Spirit Hostel et donc de nombreuses opportunités d’aller pêcher la crevette, le thon ou le vivaneau campèche.

-Observer les dauphins en liberté : à moins d’une heure de route, il est possible d’embarquer à bord d’un bateau de pêcheurs pour aller observer ses mammifères marins.

-Visiter une fabrique de cacao : une plantation de cacao est située à 1h30 de l’auberge, profitez-en pour en apprendre davantage sur les rudiments du chocolat.

-Immersion dans la culture locale à Puerto Engabao et Playas : À 15 minutes à peine en autobus, vous arriverez dans la ville de Playas où se trouvent restaurants, plages et magasins.

 

« Puerto Engabao ; l’endroit parfait pour relaxer, apprendre à surfer et faire du yoga ! »

Lydiane St-Onge

lire mon histoire

En 2013, je décide de quitter ma carrière prometteuse, ma vie routinière et de vendre mes biens pour partir à l’exploration de la planète et aller au bout de mes rêves.

Mes objectifs : me dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter mes peurs, voyager de façon responsable et aller à la rencontre des peuples qui m’accueillent.

À travers ces pages, j’espère pouvoir vous inspirer pour votre prochain voyage et vous amener à voir le monde différemment.

BAÑOS

Juché au pied d’un volcan, situé à l’embouchure d’une vallée où des cascades se succèdent, Baños est une ville charmante dotée d’innombrables atouts. Bien qu’elle semble tout droit sortir des contes de notre enfance, cette ville au caractère enchanteur est aussi l’endroit de prédilection pour les mordus d’adrénaline. Elle est réputée pour être la capitale des sports extrêmes. Saut à l’élastique, tyroliennes, canyoning, rafting, parachute, trekking, tout pour un maximum de sensations fortes.

Activités :

  •  La route des cascades : une route de 20 kilomètres de long qui mène à une soixantaine de cascades. Sa plus impressionnante est « El Diablo ». Le parcours peut se faire en vélo ou en autobus (chiva).
  •  La maison dans l’arbre (casa Del Arbol) : construite sur une falaise à 2 600 mètres d’altitude, une balançoire y est suspendue au-dessus du vide. C’est de loin la balançoire la plus vertigineuse et mystique qui soit. L’expérience offre un panorama grandiose avec vue sur le volcan Tungurahua.
  •  Le volcan Tunhurahua : Volcan actif culminant 5 000 mètres d’altitude avec un cratère de 10 kilomètres de profondeur, l’ascension en vaut les efforts.
  •  Autres activités : Descente en rappel dans les cascades, rafting, saut à l’élastique, canyoning, Zipline, escalade, trek à cheval, bains thermaux, excursion et randonnée dans la jungle, centres culturels et, etc.

 

COTOPAXI

Connu comme étant un des plus hauts volcans au monde, le Cotopaxi a également donné son nom à la province dans laquelle il est localisé. Sa ville centrale est Latacunga, tout près de Quito, la capitale de l’Équateur. À partir de ce point, d’innombrables randonnées s’offrent à vous. Donc le fameux Cotopaxi culminant pas loin des 6 000 mètres d’altitude. Outre ce volcan, le Cayambe, le Sinchologua et le Rumiñawi sont également accessibles.

Activités : 

  •  Randonnée au Cotopaxi : Il s’agit d’une expédition de dur labeur qui se fait sur plusieurs jours. 
  • Parc national du Cotopaxi : réserve naturelle protégée, c’est l’endroit idéal pour les randonnées pédestres en Équateur. 

 

AMAZONIE

À la recherche de naturelle sauvage et de dépaysement? L’Amazonie équatorienne saura satisfaire vos attentes! L’Amazonie est tout simplement un trésor naturel où la biodiversité est pratiquement imbattable. Sans compter, que l’Amazonie équatorienne est reconnue pour avoir une faune plus riche que sa voisine brésilienne, on y observe en autre : singes, perroquets, caïmans, anacondas, tapirs, piranhas, dauphins roses, singes, crocodiles, tortues et jaguars. Par conséquent, il existe de multiples façons d’explorer l’Amazonie. Je vous conseille d’opter pour une croisière de 5 jours en partance de Coca. Si vous préférez garder les pieds sur la terre ferme, les lodges ou encore les éco-lodges sont de bonnes options à envisager. Ce sont des hébergements hôteliers en plein coeur de la forêt amazonienne, la plupart organisent des séjours, donc les excursions ne manqueront pas à l’appel. Dans les deux cas, vous irez à la rencontre de tribus indigènes, vous naviguerez sur la rivière et vous explorerez la jungle et ses animaux. Pour ce qui est des lodges / écolodges les meilleurs endroits pour une expérience des plus satisfaisantes sont Coca (au Nord), Puyo et Tena (au Sud). Quoi qu’il en soit, votre séjour en Amazonie sera inoubliable ! 

 

QUITO

Capitale d’Équateur isolée au beau milieu de montagnes verdoyantes, Quito offre de magnifiques panoramiques. Mais ce n’est pas tout! Cette ville a été la première aux côtés de Cracovie à s’inscrire au Patrimoine culturel de l’Humanité en 1978. Quito est le centre historique d’Amérique latine le mieux conservé, mais aussi le plus grand. Ville bohème aux allures modernes, mais traditionnelles, Quito a énormément à offrir à ces visiteurs. 

Activités : 

  • La place de l’Indépendance (Plaza Grande) : lieu animé et sécuritaire, la place de l’Indépendance est le coeur de la ville. On y retrouve quelques joyaux architecturaux dont la Chapelle Sagrario, le Palais de Carondelet, la cathédrale Metropolitana et l’Église de la compagnie de Jésus. 
  • Faire un tour dans le quartier Floresta : le coin bohème et hipster de la capitale. Vous y trouverez de bons cafés ainsi que de bons restaurants. 
  • Visite du complexe Saint-François : Incluant le couvent et l’église, ce lieu colonial est le plus imposant de toute l’Amérique latine, abritant 3 500 oeuvres d’art de l’époque. 
  • Visite de la Basilique du voeu nationale : La plus grande basilique néo-gothique de toute l’Amérique. 
  • La Moitié du Monde (Mitad Del Muncho) : Un lieu touristique où passe la ligne équatoriale, divisant la Terre en deux hémisphères soit le Nord et le Sud d’où la latitude est de 0°0’0″.

 

MONTANITA

Montanita ou devrais-je plutôt dire « la ville du péché » est l’endroit pour faire la fête, et ce, peu importe le moment de la journée. Elle est le Cancún de l’Équateur, mais en plus charmant et authentique… Chose certaine, on ne s’ennuie pas à Montanita ! Mise à part son ambiance déconcertante, Montanita est le coin de repère des hippies et des surfers. D’ailleurs, c’est l’un des meilleurs spots de surf du pays. Les vagues peuvent aussi bien être surfé par les experts que par les novices. Tout le monde y trouve son compte. 

Activités : 

  • Festoyer !  (il y a même des bars à même la plage… quoi de mieux que danser les deux pieds dans le sable!) 
  • Faire du surf et profiter de la plage en se faisant bronzer ou en admirant le coucher de soleil. 

 

CUENCA 

Joyau historique de l’Équateur, la ville de Cuenca est une destination à privilégier si les visites culturelles et l’histoire vous animent. À l’époque, Cuenca avait la cote auprès des intellectuels ; philosophes, écrivains et poètes y vivaient. Malgré les années passées, la ville a toutefois réussi à conserver son charme d’époque. D’ailleurs, son centre historique est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Son architecture et ses bâtiments d’origine sans compter ses rues en pavé séduisent tous ceux et celles qui y mettent les pieds. Cuenca est situé au sud du pays, à proximité de la Cordillère des Andes, ce qui fait de cet endroit un bon point de départ pour une aventure en montagne. 

Activités :

  • Visite du Musée Pumagungo : Une exposition sur les cultures indigènes vous est proposée. À l’extérieur se trouvent les ruines de la cité Tomebamba, l’une des plus importantes de l’Empire inca.
  • Se promener dans le centre historique : visite des lieux historiques telles que la Cathédrale Nueva au dôme bleu, la Cathédrale Vieja, la Cathédrale de la Inmaculada Concepcion, l’Église del Sagrario, l’Église de Todos los Santos.
  • Les ruines de Todos Santos : visiter les vestiges du peuple inca. 
  • Plaza de San Francisco : l’endroit idéal pour acheter de l’artisanat. 
  •  Faire une randonnée au parc national de Cajas.

 

VILCABAMBA

Surnommée la « Vallée des centenaires », Vilcabamba est un petit paradis terrestre pour les amoureux de la nature. La vallée offre de sublimes paysages, tout pour plaire aux randonneurs. D’ailleurs, de nombreux hippies se sont installés à cet endroit pour se rapprocher de la nature. En ville, on tombe facilement vis-à-vis un restaurant végétarien ou un marché proposant des produits frais. Vilcabamba est situé à la frontière du Pérou, il est donc possible d’entreprendre un trek vers le Machu Picchu à partir de cette ville. 

Activités : 

  • Réserve naturelle de Rumi-Wilco : des randonnées et des paysages incroyables vous y attendent. 
  • Parc national Podocarpus : Une réserve naturelle dont la flore est l’une des plus variées et fournies au monde. 
  • Randonnée du Mandango : il s’agit du trek le plus populaire de la région pour sa vue exceptionnelle arrivée à son sommet. Prévoyez une demi-journée.