Quand partir au Népal

« La meilleure période pour faire un trek est entre octobre et mars!  »

Lydiane St-Onge

lire mon histoire

En 2013, je décide de quitter ma carrière prometteuse, ma vie routinière et de vendre mes biens pour partir à l’exploration de la planète et aller au bout de mes rêves.

Mes objectifs : me dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter mes peurs, voyager de façon responsable et aller à la rencontre des peuples qui m’accueillent.

À travers ces pages, j’espère pouvoir vous inspirer pour votre prochain voyage et vous amener à voir le monde différemment.

Le Népal est une destination qui peut se faire tout au long de l’année! Par conséquent, pour profiter d’un ensoleillement et d’une température qui soit favorable, il est préférable d’y voyager durant les mois suivant la mousson (octobre et novembre) ou ceux qui suivent la saison sèche (février, mars et avril). 

La mousson : 

De la mi-juin à la fin septembre, il s’agit de la saison de la mousson. Durant cette période, il faut éviter d’arpenter montagnes et vallées, car les risques de glissements de terrain sont très élevés. Sans compter que la pluie et l’épais brouillard qui couvre le ciel réduisent de beaucoup la visibilité. De plus, il n’est pas conseillé de se déplacer dans la ville de Katmandou au mois de juin, car les rues sont boueuses et la chaleur est extrême. 

La saison sèche : 

D’octobre à mai, le mercure peut monter au-dessus des 30 °C.  Il s’agit de la saison touristique, car le climat est sec et le ciel ensoleillé. Prévoyez un plus gros budget, car les prix grimpent durant cette période. Toutefois, il s’agit de la meilleure période pour faire un trek (entre le mois d’octobre et de mars). N’oubliez pas d’apporter des vêtements chauds, car dépassé les 3000 m d’altitude, la température descend radicalement, et ce, même durant la saison sèche.