Les incontournables

« La plus belle montagne au monde, selon National Geographic est l’Alpa Mayo! »

Lydiane St-Onge

lire mon histoire

En 2013, je décide de quitter ma carrière prometteuse, ma vie routinière et de vendre mes biens pour partir à l’exploration de la planète et aller au bout de mes rêves.

Mes objectifs : me dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter mes peurs, voyager de façon responsable et aller à la rencontre des peuples qui m’accueillent.

À travers ces pages, j’espère pouvoir vous inspirer pour votre prochain voyage et vous amener à voir le monde différemment.

IQUITOS

Iquitos est une ville située dans l’Amazonie, qui fait le lien en bateau vers d’autres destinations dont le Brésil et la Colombie. Petit conseil, « launchas », apportez votre hamac pour dormir sur le bateau. Mis à part cela, Iquitos à des activités à offrir. Notamment, je vous invite à expérimenter le tourisme shamanique, essayer sa plante hallucinogène légale « ayahuaska-elle » et visiter le quartier pauvre de Belen où sont bâtis des cabanes sur pilotis. Lorsque c’est la saison de la mousson, le quartier est inondé et nous devons le visiter en chaloupe. Autrement Iquitos est un excellent point de départ pour les expéditions qui partent en Amazonie (Croisières de luxe ou pas). À noter, il n’y a pas de routes pour se rendre à Iquitos, ainsi vous devez prendre le bateau ou l’avion pour y arriver. 

Activités:

  • Croisière sur l’Amazone et dans les villages locaux: en collaboration avec une ONG qui s’appelle: : Selva Viva. J’ai pris une croisière de 4 jours, par conséquent vous pouvez choisir une croisière de plus longue durée. Ça permet de comprendre comment les gens vivent en Amazonie tout en encourageant une ONG. L’argent est redistribuée aux familles et village. Il y a aussi la visite d’une école. Vous risquez d’apercevoir des dauphins, des crocodiles, des oiseaux, des singes et etc.
  • Visiter la réserve Pacaya-Samiria. C’est la plus grande réserve nationale du Pérou. Vous pourrez y voir des dauphins roses, anaconda, crocodiles, énormément d’oiseaux (notamment préhistoriques) et autres espèces animales. Il y a des tours organisés pour y aller, mais il faut prévoir plus qu’une journée. Vous pouvez vous y rendre en croisière ou trouver un transport en bateau pour et y trouver un hébergement sur place.
  • Visiter les grands marchés publics de Iquitos où se mêlent sorcellerie (remèdes, magie, ceviche frais, fruits et légumes et pâtisseries. 
  • Visite du quartier pauvre, Belen. À la saison de la mousson, Belen se visite à bord de chaloupes. Les maisons sont construites sur pilotis. En d’autres temps, la visite se fait à pieds, coeurs sensibles s’abstenir, c’est sale et dangereux au niveau des vols. Je vous conseille de garder l’oeil ouvert et de ne pas n’apporter d’objets de valeur avec vous. Néanmoins, c’est extrêmement touchant de constater ce qu’ils vivent et comment ils se débrouillent. Il vaut mieux choisir un guide qui vit dans ce quartier là idéalement. L’argent peut alors lui revenir directement ou à sa famille. C’est fou de se promener dans cet immense quartier bâti à même la rivière, ce qui est considéré illégal, car ils n’ont pas de terrain et ne sont pas propriétaires. Cette situation précaire est cependant tolérée pour l’instant.

 

HUARAZ 

Bienvenue au paradis des montagnes et de l’altitude! Situé à plus de 3000 mètres en altitude, Huaraz est une ville où il fait très froid! Elle n’est pas particulièrement belle, mais la vue des pics de montagnes enneigés tout autour vous convaincra de partir à l’aventure et vous décrochera la mâchoire! C’est le départ pour une tonne d’expéditions sportives pour tous les niveaux tel que un trek, de l’escalade de glace et de roche. Ce sont sans aucun doute les plus beaux treks au Pérou. Elle n’offre donc pas tellement d’endroits pour se divertir le soir, car tout le monde se couche très tôt, environ 9h pm, pour partir en force à leur expédition le lendemain!

Agences de trekking/tours:

Vous trouverez facilement des magasins/agences de voyage de trekking. Prenez le temps de discuter avec eux pour trouver le trek qui vous convient le mieux. Certains tours sont faits sur mesure et franchement, ils sont souvent les plus cool et leurs guides d’autant plus compétents (si l’agence ne fait que des expéditions normales/classiques/touristiques, méfiez-vous. Ils ne sont peut-être pas aussi professionnels qu’ils en ont l’air). Vous pouvez louer tout votre matériel sur place: gear d’escalade, gants, bottes, etc. Je vous recommande de réserver votre tour sur place. Si vous planifiez tout d’avance sur internet, vous paierez plus cher et vous ne saurez pas à qui vous avez affaire. Le rapport plus personnel d’une rencontre vous permet de vous fier à votre  instinct. Allez jeter un coup d’oeil à la Casa de Guias: peruvian mountain guide association pour valider votre choix d’agence de tours. Prévoyez des vêtements chauds et beaucoup de temps. Il y a des treks qui partent plusieurs jours. La plus belle montagne au monde, selon National Geographic, est l’Alpa Mayo, située tout près! Par contre, il faut très bien s’informer avant d’y aller, des gens y meurent chaque année, alors assurez-vous d’avoir un bon guide certifié et d’y aller durant la bonne saison. Vérifiez aussi auprès de vos assurances si elles couvrent des randonnées à plus de 4000 mètres d’altitude ou assurent un sauvetage en montagne.

Activités:

  • Les treks à ne pas manquer dans les environs de Huaraz : Santa Cruz, Alpa Mayo (pour les professionnels), Nevado Pisco, Pastoruri glacier (on peut le voir au complet depuis la base, et il est doucement en train de disparaitre, ça vaut la peine de le voir avant qu’il n’existe plus) et Huayhuash.
  • Hatun Machay : Bienvenue au paradis de l’escalade de roche! (si tu grimpes le matin la roche est très froide) J’y suis allée avec un guide de la peruvian classic adventures. Excellent guide, professionnel, il était sauveteur en montagne et membre de l’association des guides.
  • Parc national de Huascaran : (laguna 69) Gros highlight de mon séjour au Pérou! Il y a plein de treks à faire pour tous les niveaux. C’est là qu’on trouve le fameux lac turquoise avec le glacier en background ; tout simplement magnifique! Le trek pour s’y rendre est vraiment « hot » aussi.
  • Escalade de glace
  • Vélo de montagne

 

LIMA 

Lima est la capitale du Pérou. Située au bord de la mer, c’est une ville de surf avec toutes les commodités américaines comme des chaines Starbuck, Mc Do, centres commerciaux et etc. Elle n’est donc pas représentative du Pérou en général. Le bord de mer est charmant, je vous invite à aller prendre des photos, le Miraflores et sa falaise en bord de mer sont à ne pas manquer! Promenez vous à Barranco, la vieille ville qui est très colorée! En avril, il y fait un bon 20 degrés très confortable!

*** Attention aux taxis, il ne faut jamais prendre un taxi dans la rue. Commandez-le à votre auberge. À l’aéroport; prendre les « green taxi ». Trop souvent, des touristes se font voler à bord des taxis ou sont forcés de vider leur compte bancaire à un ATM. Soyez prudents. 

Activités:

  • Vélo dans la ville
  • Aller visiter la vieille ville de Barranco
  • Aller magasiner au Larcomar qui est d’ailleurs le centre commercial le plus beau que j’ai vu dans ma vie! Centre commercial construit dans la falaise, ce qui veut dire ; une vue incroyable!  Toutefois, les magasins sont super chers, mais profitez de la vue en mangeant une crème glacée ou un buvant un café!
  • Manger dans les restaurants. Goûtez du Ceviche et laissez-vous surprendre, la bouffe est tellement bonne au Pérou!
  • Sortir dans les clubs, le nightlife est hallucinant!
  • Surfer, on peut tout louer sur place.
  • Parque Kennedy : (Parc à chats) -Miraflores- Des centaines de chats vivent dans le parc… Mystère!
  • Dimanche : Ils ferment les rues, c’est la journée du cardio plein-air et du sport!

 

CUZO ET LE MACHU PICCHU 

À 3300 m d’altitude, c’est une magnifique ville, j’irais même jusqu’à dire la plus charmante du Pérou! On se sent au coeur du pays, entouré de montagnes, il fait très froid et vous ressentirez les effets de l’altitude assez rapidement. Donc si vous prenez un verre, vous aurez peut-être un petit mal de tête le lendemain, mais cela est normal! C’est l’endroit parfait pour acheter vos souvenirs de voyage ou regarnir votre garde-robe d’hiver, car on y retrouve des foulards en laine d’alpaga, punchos, gilets, tuques et bas.  Ah oui… accrochez-vous, il n’y a pas de chauffage dans les auberges de jeunesse… On gèle littéralement sa vie en sortant des couvertures! Il fait 3 ou 4 degrés dans les chambres la nuit et envrion 10 degrés le jour venu (en avril dans mon cas). Mais rassurez-vous, il y a des douches chaudes. Bon sinon, le principal attrait de Cuzco est d’être la ville qui sert de point de départ pour le Machu Picchu et d’autres treks ou sorties de plein-air. Il y a aussi d’autres sites historiques à visiter à proximité de Cuzco. Achetez votre trek (si vous ne l’avez pas déjà acheté) pour le Machu Picchu à Cuzco, c’est moins cher et vous pourrez vous fier à votre instinct et faire affaire avec les bonnes personnes. Il existe différents types de treks pour se rendre au Machu Picchu qui sont exceptionnels autant que la fameuse route des Incas, mais version plus petit budget. Pour la route des Incas, il faut réserver environ 6 mois d’avance, car le nombre de personnes est limité et le prix fixé est exorbitant. Tant qu’à moi, il y a mille et une autre façon de vivre une expérience semblable et ça, vous n’aurez pas besoin de payer des centaines de dollars et surtout, vous n’aurez pas besoin de réserver 6 mois d’avance! Pour les autres treks offerts, vous pourrez directement réserver à Cuzco, l’offre est très grande et pas besoin de s’y prendre d’avance! Il existe aussi une façon très simple et un peu plus dispendieuse si votre forme physique ne vous le permet pas, il faut vous rendre à Aguas Calientes en train depuis Cuzco et de là une autobus pourra vous conduire jusqu’au sommet du Machu Picchu! Rendu sur le site, il faudra par contre, marcher si vous désirez l’explorer un peu.

*Voir mon article plus détaillé sur le Machu Picchu:* Le Machu Picchu à peu de frais

***Conseil: arrivez en avion à Cuzco, car en autobus, c’est très difficile pour ceux qui ont le mal des transports et de toute manière les prix sont similaires. Préparez-vous à vivre une petite frousse, car la piste d’atterrissage est une des plus courtes du monde. Elle représente un grand défi pour les pilotes. 

Activités:

  • Marcher dans la ville de Cuzco
  • Magasiner des vêtements en laine d’alpaga

Visiter des sites touristiques:

  • Vallée sacrée des Incas (Yucay: terrasses et canaux d’irigations, Maras : terrasses de sel),
  • Machu Picchu (DU GROS WOW) Faîtes un trek, si vous êtes physiquement capable, cela rendra l’expérience du Machu Picchu encore plus grandiose!
  • Ollantaytambo: vestiges incas, beau village à visiter, possibilité de dormir sur place.
  • Salkantay: à faire!
  • Vélo de montagne
  • Rafting
  • Musée du chocolat
  • Randonnée à cheval

 

AREQUIPA 

À 2335 mètres d’altitude, il y fait un peu plus chaud qu’à Cuzco. On la surnomme la ville blanche à cause de ses bâtiments et de son architecture de style espagnol. C’est une très jolie ville. La Plaza de armas est à voir! Ce qui est magnifique c’est qu’il y a deux immenses volcans derrière la ville, pics pointus superbes (6057m, et 5822m) à 30 minutes de route à peine. C’est l’endroit parfait pour réserver votre trip au Canyon del Colca (observation des condors). Certains disent qu’il est possible de réserver à partir de Cuzco, mais ce n’est pas l’idéal, vous payerez relativement moins cher à Arequipa. Mais encore, vous trouverez à Arequipa quelques bars, bons restaurants, plusieurs auberges que vous pouvez dénicher sur place (auberges de jeunesse plus party et d’autres moins) et les locaux sont très aimables! Sans compter, que c’est un bon point de départ pour poursuivre vers la Bolivie ou pour aller faire une visite au lac Titicaca.

***Les compagnies sont habituées de fournir tout l’équipement nécessaire pour le camping en expédition.***

Activités:

  • Trek El Misty : Trek sur deux jours. Le départ se fait aux environs des 3000 mètres pour se terminer à 5825 mètres d’altitude. Cela vous fait donc deux journées bien remplies, mais qui laissent beaucoup de temps pour vous acclimater. Je considère cette expédition assez difficile, c’est un bon défi physique. Il n’y a pas de refuges.. On campe dans des tentes durant la nuit et c’est très froid! La descente est fabuleuse, parce qu’elle se fait sur une paroi de cendres et on peut pratiquement “skier” jusqu’au camp de base! Pour faire ce trek, il faut être capable de transporter 7 litres d’eau pour soi-même, sa bouffe et son équipement de camping… Il n’y a pas de porteurs. Les tarifs sont abordables. Tout l’équipement est inclus donc la tente, le brûleur, un manteau, des pantalons, des bottes, un sleeping et etc. Je vous conseille d’apporter vos propres vêtements si vous en possédez qui sont de bonne qualité, mais leur équipement fait la job. Par contre, il n’est pas dernier cri et un peu lourd et gros. N’hésitez pas à emporter des snack et collations en surplus pour les petits creux.
  • Trek Chachani : Trek d’une journée. Montagne de 6057 mètres, c’est le plus haut volcan des environs. Parfait pour ceux qui aimeraient dire qu’ils ont atteint les 6000 mètres d’altitude sans trop forcer, car c’est plutôt facile d’y arriver. On vous dépose en voiture à 5200 mètres et on fait l’ascension dans la même journée. L’acclimatation est très brusque, soyez prudents et n’y allez pas seul. Beaucoup de gens ont le mal de l’altitude, ce qui veut dire qu’ils souffrent de maux de tête, vomissements, œdème au cerveau dans les pires cas, voire, la mort…bon c’est intense, mais ça arrive. Apportez des pilules contre le mal des montagnes au cas et prenez les, quelques jours avant. La clé avec l’altitude, c’est de se donner du temps pour l’acclimatation. Si déjà à Arequipa, ou à Cuzco vous avez éprouvé des problèmes avec l’altitude, je vous déconseille fortement ce trek.
  • Vélo: Vous pouvez être amené à 5200 mètres sur le Chachani et descendre la montagne à vélo! Très beau trip!
  • Trek dans le Canyon Del Colca : C’est magnifiquement beau, ne manquez surtout pas cette activité! C’est un des canyons les plus profonds au monde. L’organisation se fait avec un tour opérateur à Arequipa. Et ça dure environ 3 à 4 jours si vous le désirez (je vous conseille fortement le 3 jours). On vous y emmène en autobus. On peut y observer des condors, camper dans un oasis, se promener dans les gorges et remonter juste à temps pour le lever du soleil, arrêter dans des points de vue à couper le souffle. Il faut être en bonne forme physique: le trek se termine en pente abrupte avec plus de 1000 mètres de montée.