Machu Picchu – Petit budget

Vous avez toujours rêvé de voir l’une des plus belles nouvelles merveilles du monde, le Machu Picchu? Cependant, votre compte en banque ne vous le permet pas… Voici la façon la plus économique de vous rendre au Machu Picchu en faisant une partie du chemin des Incas à pied, et ce, sans vous ruiner!

Ce que je vous propose n’est pas fait pour tout le monde, il faut posséder une forme physique adéquate pour transporter vous-mêmes votre sac à dos, votre nourriture et votre eau! Vous devez aussi être capable de demander votre chemin en espagnol, donc avoir une petite base en espagnol. En général, tout ce qui concerne le Machu Picchu est très dispendieux, compter entre 400$ US jusqu’à 800$ US et même plus pour faire la « Inca Trail » ou tout autre trek de 4 jours ou plus. Étant donné que je souhaitais minimiser les coûts reliés à cette expédition, j’ai décidé de m’y rendre par moi-même. Voici donc l’itinéraire étape par étape de mon expédition de 4 jours au Machu Picchu.

Mais  attention,  le chemin que je vous propose n’est pas la « Inca Trail » officielle. Cependant, il s’agit bel et bien d’un chemin Inca et c’est tout simplement magnifique! Ce qui est super avec ce chemin, c’est que vous avez 2 options, soit vous pouvez revenir dormir dans les villes ou si vous préférez vous pouvez camper ici et là.

« La façon la plus économique de vous rendre au Machu Picchu! »

Lydiane St-Onge

lire mon histoire

En 2013, je décide de quitter ma carrière prometteuse, ma vie routinière et de vendre mes biens pour partir à l’exploration de la planète et aller au bout de mes rêves.

Mes objectifs : me dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter mes peurs, voyager de façon responsable et aller à la rencontre des peuples qui m’accueillent.

À travers ces pages, j’espère pouvoir vous inspirer pour votre prochain voyage et vous amener à voir le monde différemment.

Étape par étape :

À Cusco:

1- Achetez votre billet d’entrée pour le Machu Picchu dans l’office principal au centre de la ville de Cusco. TRÈS IMPORTANT DE LE FAIRE AVANT DE QUITTER!

N’oubliez pas que le billet de base inclut seulement le site inca principal. Les autres montagnes sont un extra. Renseignez-vous bien avant, car sur place il ne sera pas ou pratiquement plus possible d’acheter un billet supplémentaire pour une montagne autre que le site de base du Machu Picchu. L’accès est restreint à un nombre maximum de personnes et elle se vend rapidement (environ 115 soles).

*Si vous désirez vous payer un luxe, le retour peut se faire en transport en commun. La première partie se fait en train et l’autre en autobus. Mais attention, le retour va vous coûter environ 90$ US. Je vous conseille d’acheter votre billet de train à l’avance à Cusco si vous désirez emprunter ce mode de transport, car les places se vendent rapidement et les places de train les moins cher s’envolent à une vitesse folle!

2- Faites vos provisions de nourriture à Cusco principalement pour vos collations et vos dîners. Pour le souper et le déjeuner, vous pourrez toujours aller dans un petit restaurant local d’un village sur lequel vous tomberez en chemin.

3- Laissez vos bagages dans votre auberge de jeunesse et n’apportez que le strict minimum lors de votre expédition. Pas nécessairement besoin d’apporter une tente ou de louer des équipements de camping.  Chaque nuit, vous pourrez dormir dans un hébergement au sein des villages que vous croiserez. Apportez quelques vêtements chauds et surtout, n’oubliez pas votre manteau de pluie.

 

Première journée : Santa Maria

1- Rendez-vous au rassemblement des minibus à Cusco en direction d’Ollantaytambo tôt le matin. Demandez les directions à votre auberge pour vous y rendre facilement. Le trajet en minibus prend environ 3 heures (15 soles).

2- En arrivant à Ollantaytambo, informez-vous de l’heure exacte à laquelle l’autobus local qui se rend à Santa Maria passera dans le centre de la ville. Elle passe 1-2 fois par jour donc il ne faut absolument pas la manquer. Elle passe habituellement aux alentours de 15h00, donc soyez prêt avec vos bagages à l’extérieur sur le bord du trottoir (8-12 soles). Gardez l’oeil ouvert durant le trajet, car la route et les paysages sont hallucinants!

Demandez au chauffeur de vous avertir lorsque vous serez arrivé à Santa Maria.

3- Passez la nuit à Santa Maria et reposez-vous bien, car le lendemain sera une très grosse journée! Il y a quelques choix d’endroits où loger, et ce, pour vraiment pas cher. Simplement demander aux locaux. Pour le choix de resto, il n’y a pas beaucoup de choix… Il s’agit d’un minuscule village!

 

Deuxième journée : Direction Santa Theresa

1- Levez-vous très tôt! Idéalement vous devriez commencer à marcher dans la « Inca Trail » dès 8h00 am en direction de Santa Theresa. Près de 23km de marche vous attendent avec de bonnes ascensions! Demandez aux locaux où se situe la « Inca Trail » et tous pourront vous l’indiquer. Si vous êtes chanceux, vous pourrez même suivre un groupe de touristes accompagné d’un guide. Je vous conseille de télécharger l’application « map.me » et télécharger la carte du Pérou. Cette carte vous indique très clairement où se situe le chemin à suivre, ça vous aidera grandement si vous êtes perdu. De plus, l’application vous permettra de calculer la distance qui vous reste à parcourir. Plusieurs locaux vous diront que la ville de Santa Theresa est très loin et vous déconseilleront de vous y rendre à pied. Disons qu’ils ne sont pas tous de grands amateurs de marche, alors ne les laissez pas vous décourager.

2- Buvez beaucoup d’eau, allez à votre rythme et prenez plusieurs pauses surtout si vous portez un sac lourd.

3- Calculez bien votre temps et assurez-vous d’être sorti de la « Inca Trail » avant le coucher du soleil. Vous êtes mieux de laisser tomber une partie de la « Inca Trail » et de marcher sur la route principale si vous voyez que vous êtes en retard, cela est plus facile et plus direct. Le chemin croise à quelques reprises la route principale donc vous aurez quelques chances de rattraper la route si le besoin est. N’hésitez pas à faire de l’autostop, c’est sécuritaire et les Péruviens sont très ouvert à vous aider.

4- Vers la fin de la journée, vous devriez être arrivé à Santa Theresa (calculez entre 6 à 8 heures de marche si vous empruntez seulement la « Inca Trail »). Santa Theresa est une plus grande ville que Santa Maria et offre plus de choix concernant les restaurants et les hébergements.

Bravo! Vous avez complété la première étape sans guide et sans porteur, vous pouvez être fier!

 

Troisième journée : Direction Aguas Calientes

1- Levez-vous tôt, car 22 km de marche vous attendent!

Demandez aux locaux de vous indiquer où se situe la « Inca Trail ». À certains moments, vous devrez marcher sur la route principale. De mon côté, lorsque j’y étais, une bonne partie de la « Inca Trail » avait été détruite par les pluies torrentielles et je n’aie pas réussi à trouver une autre entrée. J’ai donc marché principalement sur le chemin. La vue était magnifique aussi et c’est un chemin plus plat que si vous empruntez le chemin des Incas. Donc si vous êtes fatigués, prendre la route est une option à envisager.

2- À un moment, vous allez arriver à une station hydro-électrique où vous traverserez la rivière et vous devrez vous enregistrer un peu plus loin (aucun frais, seulement nom et # de passeport). Cet endroit signifie qu’il vous reste environ 3h30 de marche, sans côtes ni pentes. Vous aurez qu’à suivre le chemin de fer qui vous mènera directement à Aguas Calientes, la ville au pied du Machu Picchu.

3- Vous passerez à côté de l’entrée officielle du Machu Picchu (là où il y a un pont). Gardez en mémoire l’endroit, car le lendemain à 5h00 am vous devrez vous y rendre. Pour ceux qui possèdent une tente, il y a un terrain de camping (le seul) avant la ville d’Aguas Calientes sur votre droite.

4- Arrivé en ville, il y a quelques auberges de jeunesse. J’ai séjourné au « Ecopackers » qui est un superbe endroit et pas cher. Ils servent le déjeuner à compter de 4h30 am, ce qui est idéal, dans ce cas-ci. Reposez-vous et mangez bien, car une autre grosse journée vous attend le lendemain.

 

Quatrième journée : Direction Machu Picchu!

1- Levez-vous le plus tôt possible. Je vous conseille 4h00 am, pour avoir le temps de déjeuner et d’arriver les premiers au Machu Picchu. N’oubliez pas votre billet qui vous donne accès au site inca ainsi que votre passeport et un lunch! TRÈS IMPORTANT.

2- Si vous êtes complètement exténués, vous pourrez toujours prendre l’autobus depuis Aguas Calientes jusqu’au sommet de la montagne. Sinon rendez-vous à l’entrée, où il y a le pont. De là, une ascension de 45 min à 1h30 pour vous rendre au sommet vous attend, ce sont des marches à gravir presque tout le long.

3- Vous êtes enfin arrivé au Machu Picchu! Je vous conseille de prendre un guide afin d’en apprendre davantage sur l’histoire de ce lieu. Si vous avez acheté votre billet pour le Huayna Picchu, regardez bien l’heure  inscrite sur votre billet et informez-vous où est l’entrée, car vous ne pourrez y accéder si vous arrivez en retard… Je vous conseille aussi d’aller jeter un coup d’oeil à la « Porta del sol » vers 9h00, là où le brouillard devrait laisser place au soleil tranquillement. Assister à ce changement de température est une expérience hors du commun, et ce, surtout d’un point en hauteur!

4- Si vous devez repartir dans la même journée, 2 options s’offrent à vous :

A) Prendre une minivan (40 soles) depuis la station hydro-électrique. Souvent les minivans partent entre 14h00 et 16h00, donc calculez que vous devez redescendre la montagne en plus de marcher 3h30 pour vous rendre à la station. Ce n’est vraiment pas l’idéal de partir dans la même journée , car ça vous laisse très peu de temps pour visiter le Machu Picchu. Sans compter que le soleil se pointe vers 11h00 généralement. Idéalement, réservez votre transport la journée d’avant depuis votre auberge.

B) Prendre un train (90 US) avec un départ après 16h00 et avec une connexion à Ollantaytambo pour ensuite prendre un autobus pour revenir à Cusco. (J’ai su qu’à certaines périodes de l’année, le train se rend directement à Cusco… à vérifier.)

5- Si vous pouvez partir le lendemain, prenez tout le temps qu’il vous faut au Machu Picchu, apportez-vous un lunch. « Ça n’arrive qu’une fois dans une vie » comme le dicton le dit. Revenez à Aguas Calientes et profitez-en pour aller dans les eaux thermales, question de reposer vos muscles. Le lendemain, prenez le minivan depuis la station hydro-électrique.

 

Même si le Machu Picchu est envahi par les touristes, cela ne demeure pas moins une expérience sensationnelle, c’est tellement impressionnant! Je vous garantis que vous ne serez pas déçu de tous les efforts physiques que vous aurez déployés pour vous y rendre! L’expérience est encore plus incroyable lorsque vous arrivez d’une expédition de 3 à 4 jours de marche en montagne et que vous êtes exténué, le sentiment d’accomplissement est immense!