Bolivie

Mon top 5
  • Grimper le Huayna Potosi
  • Rouler en vélo sur la Route de la Mort
  • "Road trip" au Salar de Uyuni
  • Randonnée au parc National de Torotoro
  • Séjourner dans la communauté de Santiago de Okola près du lac Titicaca
Mon top 5
  • Grimper le Huayna Potosi
  • Rouler en vélo sur la Route de la Mort
  • "Road trip" au Salar de Uyuni
  • Randonnée au parc National de Torotoro
  • Séjourner dans la communauté de Santiago de Okola près du lac Titicaca
Infos pratiques

Localisation : Amérique du Sud

 

Nb d’habitants : 11 362 305 d’habitants (2018)

 

Capitale : Sucre

 

Devise : Boliviano (BOB)

 

Langue : Espagnol, Quechua et Aymara

 

Nb de touristes par année : 1,2 millions (2015)

Selon mon expérience, la Bolivie est la destination la plus économique d’Amérique du Sud. L’hébergement, les activités et la nourriture sont très abordables. Avec ses paysages pratiquement trop grandioses pour être vrais, la Bolivie renferme des trésors uniques, dont certains faisant partie des plus beaux qu’il m’a été donné de voir! Par exemple, lors de mon voyage j’ai eu l’occasion d’observer de vraies empreintes de dinosaures, et ce, par centaines. Je me suis également rendu dans un désert de sel ; Salar d’Uyuni. Vous avez probablement déjà vu en photo ce désert de sel, avec ces gens qui marchent sur une fine couche d’eau reflétant le ciel à la perfection… Le décor est de toute beauté, l’endroit semble irréel!

J’en ai profité également pour me rendre au lac Titicaca ; un nom farfelu je vous l’accorde, mais le lieu est magnifique. On y retrouve des montagnes en haute altitude à perte de vue. Si vous êtes un adepte d’escalade et d’alpiniste vous serez ravis, à coup sûr! De gros défis vous attendent! Les paysages sont variés mais tout aussi incroyables les uns que les autres. Imaginez une vue  au sommet d’une montagne à plus de 6 000 mètres d’altitude et au pied de la montagne un climat tropical (Amazonie). Pas de doute, la Bolivie a tout pour satisfaire les amateurs de plein air! Bref, c’est selon moi le pays d’Amérique du Sud le plus dépaysant qui soit!

Infos pratiques

Localisation : Amérique du Sud

 

Nb d’habitants : 11 362 305 d’habitants (2018)

 

Capitale : Sucre

 

Devise : Boliviano (BOB)

 

Langue : Espagnol, Quechua et Aymara

 

Nb de touristes par année : 1,2 millions (2015)

« C’est selon moi, le pays d’Amérique du Sud le plus dépaysant! »

Lydiane St-Onge

lire mon histoire

En 2013, je décide de quitter ma carrière prometteuse, ma vie routinière et de vendre mes biens pour partir à l’exploration de la planète et aller au bout de mes rêves.

Mes objectifs : me dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter mes peurs, voyager de façon responsable et aller à la rencontre des peuples qui m’accueillent.

À travers ces pages, j’espère pouvoir vous inspirer pour votre prochain voyage et vous amener à voir le monde différemment.

Avertissements  et conseils 101 :

-Soyez prévenus, les locaux sont moins habitués aux étrangers alors ils n’ont pas le sourire aussi facile qu’au Pérou. Autrement dit, ils sont moins ouverts et plus difficiles d’approches. Malgré tout, n’hésitez pas à discuter avec eux et donnez-vous le défi de les faire sourire, vous verrez qu’ils sont sympathiques si on prend le temps de les apprivoiser. 

-La majeure partie de la population n’aiment pas du tout les caméras et appareils photos. Je vous conseille donc, de toujours demander la permission avant de les photographier, car dans le cas contraire vous risquez de recevoir une orange par la tête! 

-Vous devrez être capable d’endurer le froid, car les auberges n’ont pas toutes le chauffage et la nuit, il fait souvent près de 4 degrés à l’intérieur.

Ayez l’estomac solide, car la Bolivie n’est pas reconnue pour la bonne qualité de sa nourriture.

-La majorité de votre séjour va se passer en altitude, dépassant les 3500 mètres. J’y suis restée deux mois et je peux vous dire que l’acclimatation ne se fait pas toujours si bien et que vous préférez avoir un bon manteau d’hiver et un excellent sac de couchage.

Les transports en autobus ne sont pas fiables, il y a régulièrement des retards, bris mécaniques, sans compter que les routes sont en mauvais état. Un voyage de 12 heures peut vous en prendre le double, surtout pour aller en direction de l’Amazonie. Le mieux, c’est de prendre des vols internes, à moins que vous ayez la flamme de l’aventurier en vous!

-Road trip : si vous arrivez d’un autre pays avec une voiture louée (le 4×4 est recommandé, car les routes sont en mauvais état) et que votre plaque n’est pas bolivienne, il vous sera très difficile de trouver de l’essence. Pourquoi? Les stations d’essence doivent posséder des permis pour vendre de l’essence aux voitures étrangères. Ils refuseront souvent de vous en vendre ou, s’ils acceptent, vous paierez vraiment plus cher. Essayez de voir si vous pouvez économiser en payant en argent comptant. Et faites des réserves autant que vous le pouvez quand vous en trouverez une qui accepte.

-Choisissez bien votre guide  si vous comptez faire une expédition en montagne, escalade ou autre. Vérifiez l’expérience et le professionnalisme de l’entreprise et l’équipement avant de partir.