Indonésie backpack

« Je vous conseille de vous promener dans les rues et de magasiner votre hébergement. »

Lydiane St-Onge

lire mon histoire

En 2013, je décide de quitter ma carrière prometteuse, ma vie routinière et de vendre mes biens pour partir à l’exploration de la planète et aller au bout de mes rêves.

Mes objectifs : me dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter mes peurs, voyager de façon responsable et aller à la rencontre des peuples qui m’accueillent.

À travers ces pages, j’espère pouvoir vous inspirer pour votre prochain voyage et vous amener à voir le monde différemment.

L’Indonésie attire différents types de voyageurs. Certains s’y rendent pour surfer sur les meilleures vagues du monde, d’autres apprécient d’autant plus le côté spirituel de l’Indonésie et préfèrent consacrer leur séjour au yoga et à la méditation. Évidemment, les prix varient selon le type d’activité que vous prévoyez faire, la période et le confort désiré. Chose certaine, manger en Indonésie n’est relativement pas chère. Comptez environ 5$ pour un bon repas santé. Si vous évitez de voyager durant la haute saison (juillet, août, décembre et janvier) vous trouverez facilement un hébergement pour moins de 20$ (voir type d’hébergement disponible ci-dessous). 

*À titre d’information, si vous louez un véhicule, une moto ou un scooter vous devez avoir votre permis international avec vous en tout temps! Portez toujours un casque sinon vous aurez des amendes assez salées (notez que les amendes se négocient) Prétendez vouloir argumenter votre cas au poste de police, ou que vous êtes à Bali depuis plusieurs mois et ils vous laisseront probablement filer. Encore mieux, ne vous arrêtez même pas lorsqu’un policier vous fait signe, il ne vous poursuivra pas! N’oubliez pas qu’ils sont très corrompus et qu’ils trouveront tous les arguments pour avoir de l’argent, et ce, partout à Bali! 

Hébergements  à  Kuta, Bali:

Vous n’avez qu’à marcher quelques minutes dans les rues et vous trouverez une panoplie d’enseignes annonçant un « homestay » ou « guesthouse ». N’hésitez pas à demander les prix et à voir les chambres. N’oubliez pas non plus qu’avec un beau sourire, tout se négocie!

*Notez que plusieurs hôtels n’ont pas de site Internet. Il faut donc parfois réserver en personne (ou au téléphone)! Vous pouvez toujours regarder sur Agoda.com, booking.com, lonelyplanet.com, hostelbooker.com et assurez-vous que votre hôtel est bien situé au bon endroit! Il n’est pas rare que l’endroit indiqué soit Kuta, mais qu’en réalité ce soit à une quinzaine de minutes de Kuta. Il existe aussi deux Kuta soit Kuta Bali et Kuta Lombok, il faut donc être attentif. 

Hébergements à Ubud :

Il y a beaucoup de choix d’hébergement et je vous conseille de faire le tour, d’aller au bout de certaines ruelles où vous pourrez vous dénicher de petites merveilles pour de modiques sommes. Pas besoin de réserver d’avance, il y a tellement d’options d’hébergement que vous allez certainement trouver un endroit qui vous conviendra.

Hébergements à Gili Trawangan : 

Je vous conseille de vous promener dans les rues et de magasiner votre hébergement, car plusieurs établissements n’ont pas de site Web. Il y a énormément de choix, vous pouvez négocier et facilement vous trouverez votre coin de paradis!

Hébergements à Gili Air :

Des hébergements offrent à ces visiteurs de faire du camping sur le bord de la plage,  vous pouvez même louer une tente sur place. Sinon, je vous recommande de vous promener dans les rues et de magasiner votre hébergement. Il y a beaucoup de choix, vous pouvez négocier et facilement trouver de petites merveilles! À noter, plusieurs établissements d’hébergement n’ont pas de site Web.

Mes essentiels dans mon sac à dos : 

  • Maillot de bain 
  • Une serviette en microfibre 
  • Bouchons d’oreilles 
  • Crème solaire, lunette de soleil 
  • Lampe de poche et frontal surtout si vous comptez faire l’ascension du mont Batur en pleine nuit. 
  • Chaussure de randonnée si vous prévoyez faire un trek 
  • Équipement de plongée en apnée (plus hygiénique et vous évitera de payer des frais sur place afin de louer un équipement) 
  • Chasse-moustique surtout si vous voyagez durant la saison des pluies
  • Vêtements multicouches et chauds si vous faites de la randonnée
  • Un adaptateur électrique 
  • Permis de conduire international si vous souhaitez louer un véhicule, une moto ou un scooter.

Et, un appareil photo étanche pour photographier les poissons dans l’eau!