Les incontournables de l’Islande

«  Le parc de Vatnajökull est le plus grand parc national de toute l’Europe! »

Lydiane St-Onge

lire mon histoire

En 2013, je décide de quitter ma carrière prometteuse, ma vie routinière et de vendre mes biens pour partir à l’exploration de la planète et aller au bout de mes rêves.

Mes objectifs : me dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter mes peurs, voyager de façon responsable et aller à la rencontre des peuples qui m’accueillent.

À travers ces pages, j’espère pouvoir vous inspirer pour votre prochain voyage et vous amener à voir le monde différemment.

LE CERCLE D’OR (SUD-OUEST) 

Rekjavik :

Rekjavik, la capitale de l’Islande, est aussi la ville la plus animée du pays. Elle se démarque sur le plan historique tout autant que sur le plan culturel. En fait Rekjavik est une ville qui plaira à tous! Musées, microbrasseries, restaurants… Il y en a pour tous les goûts !

Parc national de Þingvellir:

Faisant partie des trois attractions les plus prisées du Cercle d’Or, le Þingvellir se distingue autant sur le plan culturel, historique que géologique. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Þingvellir est le site historique le plus important d’Islande. Ce parc national est aussi reconnu pour ses saisissantes failles géologiques.

Ne manquez pas :

  • La chute d’Öxararfoss : une magnifique chute d’eau sur l’affluent de la rivière d’Öxará.
  • La faille d’Almannagjá : la plus célèbre du site, étant donné que c’est à cet endroit que se tenait le premier Parlement du monde (an 930).
  • La faille de Silfra : considérée comme l’un des meilleurs sites de plongée au monde pour son eau cristalline et son décor sous-marin indescriptible.
    Entrée : gratuite, à l’exception de la plongée dans la faille de Silfra qui est assez dispendieuse ($$$).

Zone géothermique de Geysir :

Appartenant au top trois des attractions du Cercle d’Or, le champ géothermique de Geysir est l’endroit idéal pour observer l’éruption de geysers. On doit d’ailleurs le terme « geyser » au fameux Geysir (son jet pouvant s’élever jusqu’à 120 mètres dans les airs). Par conséquent, le Geysir entre en éruption que quelques fois par jour. Je vous conseille donc, d’aller à la rencontre de son voisin : Stokkur. Celui-ci jaillit tous les 5 à 8 minutes et atteint une hauteur de 20 mètres.
Entrée : gratuite

La chute d’eau Gullfoss :

Plus souvent appelée « la chute d’or » est la chute la plus populaire d’Islande. La cascade de Gullfoss est en fait constituée de deux chutes d’eau qui se succèdent, atteignant une hauteur de 32 mètres. Un arc-en-ciel quasi permanent couronne la chute.
Entrée : gratuite

Le cratère de Kerið :

Vieux de plus de 6500 ans, le cratère de Kerið se distingue par son lac volcanique. L’eau d’un bleu turquoise contraste à merveille avec la couleur rougeâtre des parois du cratère. Il est permis de s’y baigner, par contre je vous préviens, l’eau est glaciale !
Entrée : payante ($)

SUD-OUEST 

Îles Vestmann :

Si vous voyagez en Islande durant la saison estivale, je vous conseille fortement d’aller visiter les îles Vestmann ; un archipel volcanique comptant 18 îles. C’est l’endroit idéal pour observer les macareux du haut des falaises et faire une ascension sur un volcan islandais.
Tarif : Vous devez payer pour prendre le traversier qui vous mènera jusqu’aux îles ($$$).

Cascade Seljalandsfoss :

Cette chute d’eau offre à ces visiteurs une expérience hors du commun. Étant donné que l’eau chute tout droit dans un gouffre, il est possible de marcher derrière le rideau d’eau! De cette position vous pourrez admirer les arcs-en-ciel sous un nouvel angle.
Entrée : gratuite

La piscine géothermique Seljavallalaug :

Construite en 1923, cette piscine géothermique est la plus ancienne de l’Islande. Isolée et située au cœur d’un décor verdoyant, la piscine de Seljavallalaug offre une baignade des plus sauvages qui soient.
Entrée : gratuite

Chute d’eau Skógafoss :

Cette chute d’eau fascine les voyageurs par son rideau pratiquement intact de 60 mètres de haut et de 25 mètres de large. C’est d’ailleurs, l’une des cascades les plus populaires d’Islande.
Entrée : gratuite

Le glacier Sólheimajökull :

Facilement reconnaissable par son allure zébrée, le glacier Sólheimajökull est pratiquement unique en son genre. Long d’une dizaine de kilomètres, il est possible de se joindre à un groupe et de faire une expédition sur ce gigantesque bloc de glace. Certaines expéditions offrent même un tour dans les crevasses du glacier !
Tarif : expédition ($$$)

Carcasse d’un avion sur la plage de Sólheimasandur :

À quelques mètres du glacier Sólheimajökull, on retrouve les ruines du mythique avion DC-3 de la US Navy. L’histoire raconte que l’appareil aurait manqué d’essence et se serait posé de manière catastrophique sur la plage de Sólheimasandur, en 1973. Ce site est fascinant et à la fois déconcertant.
Entrée : gratuite

La péninsule de Dyrhólaey :

À la recherche « du rocher percé » version Islande ? Et bien, la péninsule de Dyrhólaey vous offre ce spectacle. Vous y retrouverez l’arche jumelle à celle de notre Gaspésie adorée !
Entrée : gratuite

La plage de sable noir Reynisfjara :

Le sable noir, les galets, les colonnes de basaltes, sans compter les stacks du Reynisdrangar qui émanent de ce lieu, nous transportent dans un décor des plus lunaires qui soient. Petit conseil ; éviter à tout prix de vous baigner dans ces eaux. L’eau est glaciale et les vagues indomptables !
Entrée : gratuite

Vík :

Vík í Mýrdal, couramment appelé Vík, est un village islandais au cœur des falaises. La particularité de ce village est qu’il est la seule localité dans un rayon de 70 km.  En raison de son éloignement avec les autres villes, Vík dispose donc de toutes les infrastructures nécessaires (restaurants, épiceries, hébergements, église, boutiques, etc.).

Le Blue lagoon :

Réputé internationalement, ce spa vous promet une détente des plu satisfaisantes qui soit! Le blue lagoon est un grand lac doté d’une eau laiteuse d’un bleu éclatant. La température moyenne de l’eau est de 39 °C, ce qui est confortable en toute saison de l’année.
Entrée : payante ($$)

La zone géothermique de Seltún :

La zone géothermique de Seltún offre des champs de lave, des sources d’eau chaudes, des lacs et des marmites de boue en abondance. Le site est conçu pour que les visiteurs se promènent d’un phénomène géothermique à l’autre, en empruntant des passerelles en bois. Je vous déconseille fortement de vous aventurer à l’extérieur de ces chemins, car le risque de brûlures est élevé, considérant qu’à certains endroits la terre atteint une température de 200 °C.
Entrée : gratuite

SUD-EST 

Le glacier Svínafellsjökull :

En réalité, le glacier Svínafellsjökull correspond à l’une des langues glaciaires du Vatnajökull qui est le deuxième plus grand glacier d’Europe. Imaginez-vous en train de faire une randonnée sur ce mastodonte ou tout simplement en train d’admirer ce paysage polaire incroyable!
Entrée : gratuite

La lagune glaciaire Jökulsárlón :

Bonjour les icebergs! La lagune glaciaire Jökulsárlón est l’endroit rêvé pour observer ces immenses blocs de glace. En fait, la fonte du glacier Breiðamerkurjökull (une partie du Vatnajökull) crée des amas de glaces qui se détachent et s’échouent sur la plage de sable noir. C’est un spectacle à couper le souffle je vous le garantis!
Entrée : gratuite

Le parc national de Vatnajökull :

Couvrant une superficie de plus de 13 000 km², soit 13% du territoire islandais, le parc de Vatnajökull est le plus grand parc national de toute l’Europe. On y retrouve des plages de sable noir, d’impressionnantes cascades, des volcans, d’immenses calottes glaciaires et des sites géothermiques. La diversité des merveilles géologiques de ce site vaut le détour!

Ne manquez pas :

  • Les cratères de Laki : aussi appelé « Lakagígar » est un volcan composé de 115 cratères, sur une distance de 27 km.
  • La caldeira d’Askja : corresponds à un des lieux les plus irréels de l’île. Askja est une caldeira de  45 km². Autrement dit, c’est un cratère qui s’est formé à la suite de l’affaissement du volcan d’Askja.  Au centre du cratère se trouve un immense lac appelé l’Öskjuvatn. L’eau d’un bleu limpide laisse les touristes sans voix.
  • Le volcan Snæfellsjökull : « Voyage au centre de la Terre » ça vous dit quelque chose ? Et bien, ce célèbre roman de Jules Verne fait encore aujourd’hui la renommée de ce volcan.
  • La chute Svartifoss : Cette chute, aussi appelée « la cascade noire », est sans aucun doute connue par tous les grands photographes-voyageurs de ce monde. Ce sont en fait les colonnes de basaltes ornant la chute qui participent à sa renommée.
    Entrée au parc national de Vatnajökull : gratuite

NORD 

La chute de Goðafoss :

Importante, autant géologiquement qu’historiquement « la cascade des dieux » est l’une des chutes les plus impressionnantes de l’Islande. Étendue sur 30 mètres et mesurant 12 mètres de haut, cette merveille naturelle ne vous laissera pas indifférent.
Entrée : gratuite

La chute Dettifoss :

Déversant un rideau d’eau de 44 mètres de haut et de 100 mètres de large, la chute Dettifoss est un incontournable de l’Islande. C’est d’ailleurs, la cascade la plus puissante d’Europe avec un débit de plus ou moins 200 m3 par seconde ! Ne manquez pas sa voisine : la cascade Selfoss. Celle-ci est plus modeste, mais elle reste tout de même étonnante.
Entrée : gratuite

Siglufjörður :

Situé au pied des montagnes enneigées, vis-à-vis le fjord Siglufjordur, cette petite ville aux maisons multicolores est d’une beauté sans égale! Assurément, vous serez séduit par l’insaisissable panoramique qu’offre ce lieu !
Entrée : gratuite

Dimmuborgir :

Le Dimmuborgir propose des randonnées des plus inhabituelles qui soient ! Le Dimmuborgir est un immense champ de lave balisé. En empruntant ces sentiers, vous rencontrerez de gigantesques formations créées par la lave. L’apparence insolite des formations contribue à l’aspect mythique de cette zone volcanique.
Entrée : gratuite

Le cratère de Hverfjall :

Pour voir un des plus beaux points de vue sur le lac Mývatn, je vous suggère fortement de faire une ascension sur les parois de ce cratère de cendres.
Entrée : gratuite

La grotte de Grjótagjá :

Il suffit de se faufiler entre les rochers pour découvrir le trésor naturel que préserve la grotte de Grjótagjá : une source d’eau chaude des plus vaporeuses qui soient. Malheureusement, il est strictement interdit de s’y baigner, car la température de l’eau est trop élevée. Par contre, si vous voyagez en hiver, cette grotte est l’endroit idéal pour se réchauffer quelques instants.
Entrée : gratuite

La zone géothermique de Hverir/ Námafjáll :

Situé au pied de la montagne Námafjáll, la zone géothermique de Hverir impressionne ces visiteurs par ces étourdissantes fumerolles, ces marmites de boues, ces solfatares et plus encore.

Pour une vue d’ensemble sur ce site géothermique, je vous conseille de gravir la montagne Námafjáll, vous ne serez pas déçu !
Entrée : gratuite

Mývatn Nature Baths :

Comparable à la station géothermale le Blue lagoon, le Mývatn Nature Baths offre lui aussi un moment de détente au sein d’un gigantesque bassin d’eau chaude. De façon très personnelle, si vous avez à choisir entre une halte au lagon bleu ou à celle des bains naturels du Mývatn, je vous conseille vigoureusement la deuxième destination ! Vous économiserez à coup sûr et passerez un moment plus intime avec votre partenaire.
Entrée : $$

Le cratère de Viti :

Ce cratère a été formé à la suite de l’éruption du volcan Krafla. Dans la cavité de ce cratère repose un lac d’eau thermale. Du sommet des parois, on observe au centre du cratère une eau laiteuse d’un bleu éclatant. La fumée omniprésente qui émane de la terre rend le spectacle surnaturel.

Entrée : gratuite

La zone volcanique Leirhnjúkur :

On retrouve à cet endroit, une variété de curiosités géologiques toutes aussi fascinantes les unes que les autres. La zone volcanique Leirhnjúkur propose à ces visiteurs une randonnée des plus insolites qui soient. Prenez place à l’aventure et suivez les chemins balisés du site pour y découvrir des coulées de lave, des solfatares et autres fumerolles ainsi que des bains de boues en ébullition. Au bout de plus au moins une heure de montée vous atteindrez le sommet du volcan Leirhnjùkur et vous pourriez profiter d’un panorama hors du commun.
Entrée : gratuite

LES FJORDS DE L’EST

Bakkargerði:

Le village Bakkargerði, plus communément appelé : «la cité des elfes» vous fera découvrir d’importants monuments qui sont consacrés à ces êtres cachés. Prenez le temps également de vous aventurer dans la forêt enchantée Hallormsstaður. Une destination prisée par les randonneurs !
Entrée : gratuite

Le fjord Seyðisfjörður :

Le village Seyðisfjörður situé au creux des montagnes enneigées d’Islande offre une vue imprenable sur le fjord porteur du même nom. Pour une vue des plus saisissantes sur le fjord, je vous suggère d’emprunter les sentiers et de vous rendre au sommet des montagnes enneigées, le spectacle en vaut le coup !
Entrée : gratuite

Hafnarhólmi :

Si vous voyagez entre le mois d’avril et d’août et que vous adorez observer les oiseaux marins, je vous conseille fortement de vous rendre à Hafnarhólmi, afin d’admirer l’emblème de l’Islande : le macareux moine.
Entrée : gratuite

LES FJORDS DE L’OUEST

La cascade Dynjandi:

Dynjandi aussi appelé Fjallfoss est l’une des plus majestueuses et fascinantes cascades d’Islande. Elle est composée de plusieurs petites cascades portant chacune son propre nom. Autrement dit, la cascade est en fait une succession de 7 chutes d’eau.
Entrée : gratuite

La plage de Rauðisandur :

Réputée pour son sable rouge, la plage de Rauðisandur vous promet une promenade au bord de la mer des plus apaisante. Longue de 10 km, la plage vous réserve une étendue de sable rouge à perte de vue.
Entrée : gratuite

Les falaises de Látrabjarg :

À ceux et celles qui ne craignent pas les hauteurs, je vous recommande fortement de faire une halte aux falaises de Látrabjarg. Vous y trouverez un sentier balisé sur le rebord des falaises de 14 km de long et culminant 444 mètres d’altitude de quoi vous donnez des frissons ! En été, ces falaises sont le repère de millions d’oiseaux marins. C’est l’endroit rêvé pour observer le pingouin Torda, le guillemot et le macareux.
Entrée : gratuite

La plage de Breioavik :

Considérée par les habitants comme la plus belle plage du pays, la plage de Breioavik mérite un arrêt. Les lieux sont paisibles et l’atmosphère sereine. Autrement dit, c’est l’endroit parfait pour se ressourcer.
Entrée : gratuite

LA PÉNINSULE DE SNAEFELLSNES 

Les colonnes de basaltes de Gerouberg :

Des colonnes franches de basaltes arrimés en plein milieu d’une plaine, imaginez le spectacle ! Les orgues balsamiques sont réputés pour être une curiosité géologique de l’Islande à ne pas manquer. Ce lieu est idéal pour se prêter à l’observation de ce phénomène géologique.
Entrée : gratuite

Le village de Stykkishólmur :

Si vous êtes un(e) mordu(e) de culture et d’histoire, le village de Stykkishólmur vous fera sourire à coup sûr. Vous y trouverez divers musées présentant les coutumes du pays. Sans compter, de bons restaurants reprenant les recettes traditionnelles islandaises. Un vrai délice!

La réserve naturelle de Hornstrandir :

La réserve naturelle de Hornstrandir est une destination à ne pas manquer pour les adeptes de randonnée. Partez en trek dans cette région à l’état sauvage pour avoir un point de vue remarquable sur les falaises et les montagnes enneigées. Dépendamment du parcours le trek dure entre 3 à 7 jours. Vous pouvez partir en totale autonomie, par contre je vous conseille fortement de faire affaire avec un organisme de la région qui organise ce genre d’activité, car les conditions climatiques de la région sont extrêmes.
Tarif : Le prix varie selon l’organisme avec lequel vous faites affaire ($$$).

Le cratère d’Eldborg :

« La forteresse de feu » porte bien son nom. En fait, les visiteurs doivent marcher au travers un champ de lave pour atteindre le sommet du cratère. Vieux de plus de 5000 ans et atteignant une hauteur de 60 mètres, ce cratère a de quoi impressionner ses visiteurs.
Entrée : gratuite

Mosfellsbær :

Peu importe votre niveau d’expertise, vous saurez servi par les sentiers pédestres que préserve la région de Mosfellsbær.  À donnez-vous à des ascensions au sommet des montagnes et des points de vue incroyables sur les rivières qui décorent ces lieux.
Entrée : gratuite

Les chutes Hraunfossar :

La curiosité des visiteurs face à ces cascades ne fait que grandir. Il n’y a aucune source d’eau en amont qui explique l’écoulement de l’eau. En fait, l’eau provient du sol et s’écoule entre les amas de lave solidifiée, ce qui crée des chutes d’eau remarquables.
Entrée : gratuite

Le glacier Langjökull :

Participer à une activité insolite : visiter le centre du glacier Langjökull ! 40 mètres sous la surface, un tunnel vous mène au cœur du glacier. S’y jamais vous souhaitez-vous y risquer, cette expérience est offerte par la compagnie Into de glacier.
Tarif : dispendieux ($$$)