Quand partir en Islande

Soyez prévenu, le climat en Islande est à l’image du pays : variant et désappointant! En l’espace d’une journée vous affronterez une pluie torrentielle, un soleil de plomb, un vent déchaîné et peut-être même une tombée de neige. C’est grâce à ce climat inégalé que les paysages en Islande changent en permanence. C’est aussi grâce à lui, que chaque voyage dans ce pays est unique!

« Le climat en Islande est à l’image du pays : variant et désappointant! »

Lydiane St-Onge

lire mon histoire

En 2013, je décide de quitter ma carrière prometteuse, ma vie routinière et de vendre mes biens pour partir à l’exploration de la planète et aller au bout de mes rêves.

Mes objectifs : me dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter mes peurs, voyager de façon responsable et aller à la rencontre des peuples qui m’accueillent.

À travers ces pages, j’espère pouvoir vous inspirer pour votre prochain voyage et vous amener à voir le monde différemment.

Chaque saison vous promet une expérience hors-pair :

En hiver les journées sont courtes. C’est-à-dire que le soleil n’a à peine le temps de se lever qu’il est déjà couché. Imaginez les couleurs festoyantes du ciel durant les courtes périodes d’ensoleillement… C’est à couper le souffle! L’ obscurité quasi-permanente en hiver vous permettra d’admirer les aurores boréales.

Au printemps les journées sont longues. Autrement dit, le pays en entier est ensoleillé des heures durant. Si bien que le mois de juin est reconnu pour son soleil éternel, appelé : « Soleil de minuit ». C’est-à-dire que le soleil ne se couche jamais. Donc, même la nuit le ciel est éclairé.

L’été est la période de l’année où il fait le plus chaud et le plus beau ! Juillet et août correspond à la haute saison, donc le moment où l’affluence touristique est à son top. C’est aussi durant cette période que les prix sont les plus élevés.

En automne les journées se raccourcissent peu à peu. Faisant place à l’hiver, l’automne est aussi une saison idéale pour observer les aurores boréales.

Personnellement je préfère éviter la saison touristique, car les prix sont exorbitants et les sites à visiter sont bondés de touristes. Je préfère visiter l’Islande au mois d’avril et d’octobre. Durant ces deux périodes de l’année, le climat est relativement doux et la température est confortable. Pour moi, il est primordial d’admirer les aurores boréales lorsqu’on est en Islande. C’est en autre pour cette raison que je préfère voyager en Islande au mois d’avril et d’octobre plutôt que durant l’été. En fait, le mois d’avril est le dernier moment pour contempler ce spectacle lumineux, avant la venue du soleil de minuit. Tandis qu’ au mois d’octobre les journées se raccourcissent, il est donc possible d’observer à nouveau les aurores boréales.