Top 5 en Malaisie

« Le parc national du Kinabalu figure au patrimoine mondial de l’UNESCO.  »

Lydiane St-Onge

lire mon histoire

En 2013, je décide de quitter ma carrière prometteuse, ma vie routinière et de vendre mes biens pour partir à l’exploration de la planète et aller au bout de mes rêves.

Mes objectifs : me dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter mes peurs, voyager de façon responsable et aller à la rencontre des peuples qui m’accueillent.

À travers ces pages, j’espère pouvoir vous inspirer pour votre prochain voyage et vous amener à voir le monde différemment.

Plongée à Sipadan 

Seule île océanique de la Malaisie, située au large de Bornéo, Sipadan est l’un des plus beaux sites de plongée de tout l’Asie. D’ailleurs l’explorateur Cousteau en a bien fait l’éloge dans un de ses célèbres reportages. Sans compter qu’elle est répertoriée dans le top 10 des destinations mondiales. La meilleure période pour y faire de la plongée est entre le mois d’avril et novembre, car la visibilité est meilleure. Dès que vous mettrez la tête sous l’eau vous serez littéralement submergé par ce paradis marin. Requins, raies, tortues, hippocampes, pieuvre ainsi qu’un nombre impressionnants de poissons tropicaux tels que le barracuda, le poisson fantôme et le perroquet à bosses sont au rendez-vous! 

 

Trekking sur le Mont Kinabalu (deux jours et une nuit) 

Bonne nouvelle! En plus d’être le plus haut sommet de l’Asie du sud, les treks au Mont Kinabalu sont ultra accessibles! Vous pouvez donc en faire l’expérience sans être un randonneur aguerri. Tous au long de la randonnée vous serez complètement éblouis par le décor qui vous entoure. D’ailleurs, le mont est situé dans le parc national du Kinabalu qui figure au patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa biodiversité exceptionnelle. Pour vous donner une petite idée, on compte plus de 5000 espèces de plantes au Kinabalu soit plus que les États-Unis et l’Europe réunis. Prendre note que tous les treks dans le parc son gérer par la même agence. Il est donc impossible de faire un trek au Mont Kinabalu de façon autonome. De plus, l’accès à la montagne est limité, ainsi il faut donc réserver d’avance, mais je dis bien des mois et des mois d’avance, et ce, surtout si vous voyagez en haute saison, car les places risques d’être réservées. 

 

Safari sur la rivière Kinabatangan

Naviguer sur la rivière et observer les animaux qui vivent sur ces berges, c’est une expérience mémorable en soi! On y aperçoit singes, rhinocéros, éléphants ainsi qu’une d’autres espèces animales exotiques. Ce safari sur la rivière du Kinabatangan est selon moi la meilleure façon de s’imprégner de la nature et de découvrir la richesse de cet écosystème. 

 

Snorkeling aux îles Perhentian 

Faisant partie des plus belles îles de la Malaisie avec ses plages exceptionnelles, elles sont certainement un incontournable. Sur ces plages aux sables fins, préservées du tourisme de masse, vous vous sentirez seul au monde! Les fonds marins se visitent aussi bien en plongée en apnée qu’en bouteille. Vous risquez d’apercevoir méduses, raies, tortues, requins et poissons de tous genres. De plus, si vous désirez faire la fête ou disposez d’un budget serré, privilégiez Palau Kecil. À l’inverse, si vous êtes à la recherche de tranquillité je vous recommande plutôt Palau Besar.

 

La cuisine malaisienne 

Faites aller vos papilles gustatives dans les différents restaurants de la « food capital » nommé Georgetown. Cuisine indienne, cuisine chinoise, et délices sucrées sont au rendez-vous!