08 Déc

L’assurance maladie du Québec et les voyages – Comment s’y retrouver

Ça fait plusieurs fois que des gens me posent des questions au sujet de l’assurance maladie du Québec quand on part en voyage très longtemps. Comment ça marche? Qu’est-ce qui se passe si on est partis trop longtemps? Voici donc un article Voyage 101 sur le voyage VS l’assurance maladie du Québec (RAMQ)!!!!

Partir en voyage: qu’arrive-t-il avec mon assurance maladie du Québec?

C’est très simple. Quand on quitte le Québec pour un voyage d’une durée de moins de 183 jours dans une même année civile*(*1er janvier au 31 décembre), tout est OK. Vous conservez votre admissibilité à l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Vous revenez chez vous, et vous êtes toujours couverts. C’est parfait. Bien entendu, dès que vous mettez le pied en dehors de la province, la RAMQ peut vous rembourser les frais médicaux jusqu’à concurrence de ce que ça coûterait au Québec. Le hic? c’est que même dans des pays du tiers monde, les frais médicaux sont beaucoup plus cher qu’au Québec! Alors, l’assurance voyage c’est un must même si vous voyagez moins de 183 jours.

C’est quand vous êtes partis plus de 183 jours que les choses se compliquent. N’oubliez pas qu’uniquement les voyages de plus de 21 jours sont cumulatifs. Ayant passé théoriquement plus de temps à l’extérieur du Québec dans une même année, vous perdez donc donc votre admissibilité à l’assurance maladie. Ce qui fait en sorte que toutes les consultations qui ont eu lieu au Québec avant ou après votre départ au cours de cette même année, même si c’était dans votre province, dans votre pays, que ce soit pour une hospitalisation, une visite chez le docteur pour une amygdalite, des points de suture faits en vitesse à l’urgence, ces services vous seront chargées en totalité. Je ne veux pas vous faire peur, mais seulement vous faire réaliser que ce n’est pas une situation à prendre à la légère: la simple ouverture de votre dossier à l’urgence vous coûtera environ 1200$!!!! Il faut aussi aviser en avance votre assurance voyage, car les prix ne seront pas les mêmes si vous n’êtes plus couvert par la RAMQ.

Exemple concret – situation fictive -:

1er janvier 2014. Je suis au Québec. J’achète un billet pour partir pour l’Indonésie en date du 20 février prochain. Je ne sais pas combien de temps je veux partir. Je n’ai qu’un billet aller.

Une fois sur place, j’aime beaucoup l’Indonésie ainsi que l’Asie en général. Je prolonge mon séjour de plusieurs mois. Je reviens finalement le 20 octobre suivant. J’aurai passé près de huit mois à l’étranger, soit près de 242 jours en dehors du Québec. (Je dépasse les 183 jours accordés par la RAMQ.)

Quelques jours après mon retour, je me casse le bras en tombant en bas des marches. Je dois me rendre à l’urgence. Une fois sur place, SURPRISE! Je ne suis plus admissible à l’assurance maladie du Québec! Je dois TOUT débourser de ma poche et ça coûte très cher!

J’ai beau appeler à la RAMQ, rien à faire. C’est écrit partout sur leur site internet, les intervenants me répondent tous la même chose au téléphone: je dois malheureusement payer, aucune pitié, tout le monde a le droit au même traitement! Et ils me recommandent fortement de me prendre une assurance maladie privée (il faut regarder pour une assurance expatriés) pour le reste de l’année civile en cours, soit jusqu’au 31 décembre 2014. Ils ne manquent pas de me dire que je suis chanceuse de ne pas avoir eu recours aux hôpitaux entre le 1er janvier et le 20 février – c’est à dire avant mon départ – car les coûts auraient été rétroactifs et j’aurais du débourser pour ceux-ci aussi. En plus, j’apprends aussi que j’ai perdu mon assurance voyage quand j’étais en Asie, car j’ai dépassé les 183 jours à l’étranger dans une même année civile. Ce qui équivaut à dire que toute réclamation pendant mon voyage en Asie ne sera pas admissible et je devrai donc tout assumer de ma poche!

En date du 1er janvier 2015, je retrouverai mon assurance maladie comme tout bon québécois et à l’avenir, je planifierai mon voyage en fonction de la RAMQ ou sinon, si je prévois déjà que je vais partir plus longtemps que 183 jours, alors je contracte une assurance voyage en fonction que je ne serai pas couverte par la RAMQ! Ce sera plus cher, mais je serai couverte à l’étranger. À mon retour, si cela est dans la même année civile, je devrai aussi me prendre une assurance privée pour expatriés afin de couvrir le temps au Québec.  Ouf…compliqué!!! Haha!

Il y a une exception!

Vous avez droit, une fois tous les sept ans, de vous absenter du Québec durant une année entière, sans qu’il y ait aucune conséquence. Vous devez bien sûr en avertir la RAMQ, qui vous fournira des formulaires à remplir en ce sens. De plus, si vous partez à l’étranger pour le travail et que c’est une compagnie Québécoise qui vous engage ou pour un échange étudiant ou dans le cadre de vos études, vous pourriez être exempté. Visitez le site de la RAMQ pour plus de renseignements et les critères admissibles.

Soyez malins:

Si vous prévoyez un long voyage, faites en sorte qu’il soit réparti sur deux années civiles différentes!
Exemple:
Partir du 1er septembre 2015 au 1er avril 2016 se compte comme suit (total de 213 jours):
Année civile 2015: 121 jours passés hors Québec
Année civile 2016: 91 jours passés hors Québec
Vous êtes encore admissible à votre assurance maladie du Québec! Magie!

Ou sinon, morcelez vos voyages pour faire le plus de petits séjours de moins de 21 jours possible. Tout séjour de moins de 21 jours ne compte pas dans le cumulatif total sur une année civile.

«Mais la RAMQ nous couvre aussi à l’étranger!» me dit-on à l’oreille… 

RAMQ2

Attention. Ne vous fiez pas surtout pas à votre assurance maladie du Québec lorsque vous voyagez à l’étranger. La RAMQ peut en effet vous rembourser une partie des frais médicaux dispensés hors Québec jusqu’à concurrence des montants qui sont chargés au Québec pour le même traitement – mais on est loin du montant total de la facture!!!!-. Vous payez donc la différence. Les frais encourus peuvent être extrêmement coûteux, – on parle ici de milliers de dollars- et vous pourriez risquer de vous endetter à long terme, en plus d’être face à une situation stressante pour vous et vos proches, qui seraient forcés de prendre le relais pour vous aider à payer la totalité du montant, en cas de transfert d’urgence, par exemple. De plus, certains services ne sont carrément pas remboursé et vous pourriez même vous faire refuser une aide médicale à l’étranger, parce que vous ne possédez pas d’assurance maladie de voyage.

Voici un exemple de ce que pourrait vous coûter une hospitalisation imprévue à l’étranger:

*Exemple de ce que la régie rembourse lorsqu’une personne assurée est hospitalisée 8 jours en Caroline du Sud à la suite d’une pneumonie:

Montant demandé à l’hôpital en Caroline: 38 036$

Montant remboursé par la Régie: 1 903$

Montant à la charge du patient: 36 133$

 

Mon meilleur conseil:

Prenez une bonne assurance voyage avant de partir. C’est votre meilleur ami en cas d’urgence et vous aurez l’esprit tranquille! Et vérifiez toujours le nombre de jours limite passés hors Québec avant d’en payer les frais! Prévoyez à l’avance et n’oubliez pas de prendre une assurance maladie au Québec si vous n’êtes plus admissible à la RAMQ et que vous êtes de retour d’un loooooong périple! Même dans votre propre pays, même si vous payez des impôts, cela ne veut pas dire que vous aurez des soins médicaux gratuits, au contraire! J’en suis l’exemple vivante hihi:P

P.S. Si vous désirez calculer le nombre de jours pour votre prochain voyage, voici un outil plutôt utile: https://www.securiglobe.com/fr/calculateur-jours-voyage/

Comments (16)

Synthia
Déc 08,2016 at 12:33 Reply

À noter aussi:
Si jamais vous partez étudier à l'étranger, vous pouvez aussi rester couvert pour une période de 4 ans par la RAMQ, mais vous devez faire les démarches d'extension avant votre départ et tout de même vous prévaloir d'une assurance voyage.

    Lydiane
    Jan 05,2017 at 09:37 Reply

    En effet!!!!:) Vous avez bien raison!

Eve-Lyne Paris
Déc 08,2016 at 01:53 Reply

Effectivement ! J'ajouterais cependant, que par ma propre expérience, toujours vérifier les conditions de l'assurance voyages ! J'ai déja du débourser le prix des soins médicaux en Floride car j'avais déja été malade pour la mème raison 3 mois avant. Bref l'assurance ne voulait pas payer ! J'avais beau avoir une bonne volonté et m'être protégé en prenant une assurance, j'étais dans la même situation que si j'en avais jamais eu :(

    Lydiane
    Jan 05,2017 at 09:37 Reply

    En effet!! Toujours bien lire les petites lignes et poser le plus de questions possible pour ne pas avoir de mauvaises surprises!

Josee
Déc 08,2016 at 04:01 Reply

Salut lydiane, j'ai pris mon année au 7 ans avec la ramq et mon assurance se termine le 16 decembre 2016 après 1 an et demi en dehors du quebec. Je ne suis plus assuré par la suite ni avec la ramq ni avec mon assurance car il ne veule plus me couvrir si je n'ai plus la ramq. Bref je suis en australie pour encore 5 mois et prevois de voyager une autre annee ici et là, Quelle est le meilleur moyen de s'assurer dans ce cas?
Merci tellement si tu as réponse à ma question.
Josee

    Lydiane
    Jan 05,2017 at 09:36 Reply

    Bonjour Josée!

    J'ai été dans la même situation que toi! J'ai appelé Sécuriglobe, qui je crois sont encore les seuls à offrir des produits d'assurances sans que tu sois couverte par la RAMQ. Essaie avec eux!!:) Bon voyageeee

Claudia
Déc 08,2016 at 08:25 Reply

Quand j'avais appelé à la RAMQ, avant de partir en Asie, la dame m'avait expliqué que les 183 jours devaient être consécutifs. Par exemple, j'étais partie 3 semaines en Floride au début de l'année, mais cela n'était pas comptabilisé dans les 183 jours passés hors du Québec (en Asie).

    Lydiane
    Jan 05,2017 at 09:35 Reply

    Bonjour Claudia! C'est assez bizarre, car même sur leur site web ils affirment que les séjours n'ont pas besoin d'être consécutifs et qu'ils sont justement cumulatifs pour tout séjour de plus de 21 jours!

Ben
Déc 09,2016 at 09:15 Reply

Comment est-ce que la RAMQ a su que tu étais partie pendant x nombre de jours?

    Lydiane
    Jan 05,2017 at 09:32 Reply

    Big brother..... :PPPPPP

    Ils savent tout haha!!!!

Maude Lapointe
Déc 09,2016 at 07:24 Reply

J'aimerais ajouter que selon la RAMQ, si on s'absente du Québec plus de 21 jours, il faut les aviser. Donc, pas de problèmes pour les petits voyages de trois semaines mais au delà de cela il faut les prévenir.

    Lydiane
    Jan 05,2017 at 09:32 Reply

    En effet!!!!!:)) Merci!!!

Rachel - Blog voyage Découverte Monde
Déc 24,2016 at 05:28 Reply

Allo Lydiane,

J'aurais deux petites questions. Si je pars 4-5 mois d'/?&4: avant de revenir au Québec et de repartir deux mois plus tard, puis-je seulement avertir la RAMQ lors de mon séjour au Québec JuSte avant de savoir que je dépasserai sous peu mon temps requis?

Et connais-tu une bonne compagnie d'assurances privées pur expatrié si j'en ai besoin à mon retour?

Merci pour toutes ces infos. Je me posais justement ces questions disons le très importantes.

    Lydiane
    Jan 05,2017 at 09:27 Reply

    Salut Rachel!!

    Tu peux les avertir avant ou après, mais garde en tête que tu perdras ta couverture avec la RAMQ pour l'année en cours et ce, rétroactivement. De plus, si tu avais des assurances voyages durant ton premier séjour de 4-5 mois et que tu as fait des réclammations, la compagnie d'assurance pourrait annuler le remboursement ou même te demander de leur repayer. Le mieux, si tu le sais d'avance, c'est de prévoir avertir ta compagnie d'assurance voyage que tu n'es plus couverte par la RAMQ et te prendre des assurances privées pour tes séjours au Québec. J'achète toujours mes assurances privées avec Sécuriglobe. C'était les seuls que j'avais trouvé qui offraient ce genre de couverture!

    xxxxxx Bons nombreux voyages!!!

Cindy Thibeault
Jan 31,2017 at 11:22 Reply

Allo Lydiane,

Moi l'an prochain j'aimerais partir un an/ un an et demie en aventure, Donc je vois ici que je ne serais plus du tout couvert par la RAMQ et que du coup je devrais me prendre une assurance privé en revenant au québec pour couvrir le restant de l'année. Sauf que, y a-t-il seulement sécuriglobe qui assure durant une aussi grande période de temps? Je veux tout faire et préparer d'avance correctement mais je t'admets que je suis un peu perdu et Es-ce qu'il y a autre chose coté administratif au Québec dont je devrais me soucier?

Cindy :)

    Lydiane
    Fév 17,2017 at 10:17 Reply

    Si tu n'as pas encore pris ton année d'exception (aux 7 ans) tu as donc le droit de partir un an, et l'autre année tu t'arranges pour faire un peu moins de 183 jours en l'extérieur. Ce qui fera que tu vas conserver ton assurances maladie!
    Sécuriglobe est un courtier en assurances qui te dirige vers la compagnie d'assurance qui te convient le mieux au meilleurs prix. Donc tu as accès à beaucoup d'entreprises et d'options à travers eux!:)

    bon voyage!

Laissez un commentaire