Les technologies en voyage


                                

Depuis le tout début de mes aventures, je reçois beaucoup de questions concernant mon équipement technologique en voyage, à savoir, par exemple : quel appareil photo j’apporte, si j’amène toujours mon ordinateur ou non, comment j’arrive à faire la sauvegarde de mes photos, comment je m’organise pour arriver à avoir un téléphone sur place sans payer trop cher, en plus d’avoir internet à portée de la main? J’ai donc décidé de consacrer un article complet sur le sujet, en vous parlant de tous les articles essentiels à apporter en voyage selon moi!

SECTION 1 : PHOTOS, PHOTOS, ENCORE DES PHOTOS!

Ce n’est plus un secret pour personne, j’aime beaucoup faire de la photo en voyage! Quand je pars pour une nouvelle destination, j’apporte toujours trois appareils photo avec moi : le Fuji X-T2, le Olympus Tough TG-5 et la fameuse GoPro. Je vous explique pourquoi juste ici et je vous dresse une liste d’accessoires utiles à ne pas oublier en ce qui a trait au monde la photo! Je vous présente mes trois appareils de prédilection : le Fuji : que j’utilise 80% du temps, l’Olympus pour les jours extrêmes et finalement la GoPro pour les vues grandioses et l’action!

1. FUJI X-T2 « MON MEILLEUR AMI! »

-Pour les meilleures photos prises dans la vie quotidienne et en voyage, pour faire des paysages, portraits, photos artistiques, de groupe, etc.

-Activités : Safaris, balades à pied, en ville, au jardin botanique, randonnées avec une belle température, road trip, vie quotidienne, camping pour le weekend, balade à vélo ou à scooter, etc.

Fuji X-T2 : appareil hybride, sans miroir, plus léger qu’un Reflex, boitier et lentille tropicalisés; c’est une protection contre les petites intempéries (sable, pluie fine, etc.), appareil robuste.

Je l’apporte avec moi dès que j’en ai l’occasion! Pour avoir utilisé beaucoup d’appareils photo dans ma vie, je trouve que celui-ci est un excellent compromis qui procure une qualité de photo exceptionnelle dans un format pratique : pas trop gros, ni trop lourd, en plus d’être fait solide! Je n’ai pas peur de le briser! Il offre aussi la possibilité de changer les lentilles au besoin. En général, je prends une lentille 23 mm 2.0. C’est une lentille fixe, ultra légère, qui fait de la superbe photo « street style », de beaux portraits – sans trop déformer les visages- et qui permet aussi de prendre des paysages avec une vision assez large, en favorisant une belle luminosité. Un objectif 23mm (34.5mm équivalent sur un plein capteur) déforme un peu les visages quand on s’approche trop du sujet. Une focale de 35mm ira mieux comme choix si vous êtes des amateurs de portraits!
Comparé aux appareils photo compacts, je choisis celui-ci parce que la qualité de photo est nettement supérieure. Mais si vous préférez la simplicité la légèreté d’un compact : je vous recommande la marque SONY. Ils ont d’excellents zoom et font aussi de belles photos.

TRUCS ET ASTUCES : Si j’ai un besoin particulier en termes de lentilles pour un voyage précis, j’en loue une nouvelle chez Lozeau avant de partir, ce qui m’évite d’en acheter des tonnes! (On peut aussi louer des appareils photo pour en faire l’essai. Mais attention! En cas de bris ou de vol, assurez-vous d’avoir une protection avec votre carte de crédit, une assurance maison ou bagage! Autrement, vous pourriez être obligé de le rembourser en entier!)

 

2. Olympus Tough TG-5  « ACTION ET AVENTURES AU PROGRAMME! »

-Activités : Escalade, kayak de mer, paddleboard, plongée, vélo de montagne, ski, snowboard, randonnée en haute altitude, etc.

Olympus Tough TG-5 : Étanche, antichoc, résistant au froid, qualité vidéo ultra HD 4K, zoom 4x ultra lumineux, stabilisateur d’images.

Quand je m’en vais sous la pluie, faire de l’escalade sur les rochers, faire de la plongée, bref, quand je m’en vais dans des conditions extrêmes et que je risque d’abimer mon matériel ou de le mouiller, j’apporte mon appareil Olympus. Il est compact, robuste, en plus de faire des photos de très bonne qualité au cœur de l’action et sous l’eau! Il peut tomber par terre sans se briser. Je peux marcher dessus, l’apporter jusqu’à 20 mètres sous l’eau, ou encore lui faire vivre une journée de froid intense, sans problème! Avant, je plongeais avec ma GoPro, mais depuis que j’ai découvert que l’Olympus arrive à faire le focus sur un objet en particulier, par exemple un poisson qui passe à toute vitesse devant l’objectif, je préfère ce dernier! De plus, il arrive à saisir la subtilité des couleurs! (Son maximum officiel est de 15 mètres sous l’eau, mais à 20 mètres et à 1 degré Celsius, tout se passait bien! Sa batterie se vide plus rapidement par contre, mais il continue de fonctionner à merveille.)

TRUCS ET ASTUCES :
Je lui ai acheté une petite sangle flottante pour éviter qu’il coule dans l’eau. Quand je pars en kayak de mer ou en paddleboard, j’attache l’appareil photo sur le dessus de mon kayak ou à l’arrière de ma planche pour qu’il soit toujours à portée de main, sans avoir à me soucier de quoi que ce soit.

 

3. GoPro  « vUE grandiose! »

-Activités : Randonnées dans les montagnes, sports extrêmes, plongée très profonde et aventures hors du commun!

GoPro : Wifi, Vidéo HD 4K, solide et étanche, léger, petit format, stabilisation vidéo avancée.

Quand j’ai les mains sur le guidon, la GoPro peut être fixée sur mon casque et j’arrive à filmer sans toucher l’appareil! La GoPro est aussi parfaite pour prendre des photos à grand angle : au sommet des montagnes, au pied d’un monument grandiose, ou pour photographier un groupe de personnes. Seul hic, il faut absolument qu’il y ait un beau gros soleil, car dès que le temps est un peu nuageux, les photos n’ont pas une belle couleur. La GoPro peut atteindre les 40 mètres de profondeur sous l’eau, alors je l’amène toujours en plongée profonde! Quand j’étais à Petra, en Jordanie, le seul moyen d’avoir une vue d’ensemble sur le trésor de Pétra était d’utiliser la GoPro! Sinon, impossible de tout voir en une photo! Et son avantage ultime : elle est tellement petite et légère qu’elle se traine facilement dans une poche de pantalon!

***Pour plus d’infos sur les appareils mentionnés plus haut, allez voir le site web de Lozeau. Ils offrent une gamme complète d’appareils photos et accessoires ains que des conseils très utiles! Je les adore! Voici le lien : https://www.lozeau.com/

 

Accessoires photo:

  • Batteries d’appareil photo : J’apporte toujours une batterie supplémentaire pour chacun de mes appareils. Je m’assure qu’elles soient chargées avant le départ.
  • Je n’utilise pas de trépied. Il existe un mini trépied qui s’adapte à toute sorte de sol. Mais l’espace dans mon sac à dos est tellement précieux, que j’ai décidé de le laisser tomber. Je me débrouille toujours avec une roche, une pile de vêtements, mon sac à dos pour remplacer le trépied. Pour les photos de ciel, ou en soirée, j’arrive à rester immobile pendant 30 secondes en m’accotant sur mes genoux, sans bouger. Oui, c’est possible! C’est un bel exercice de méditation!
  • Sac étanche Osprey : pour ranger mes chargeurs, mes batteries, mes lentilles, mes fils. Tout est au même endroit, au sec et en sécurité.
  • Sangle flottante pour mon appareil photo Olympus Tough TG-5.
  • Filtre polarisant pour lentille Fuji (Empêche les reflets du soleil sur l’eau, par exemple et rend le ciel bleu). À utiliser lorsque il fait très très beau!
  • Selfie stick pour la GoPro
  • Flotteur GoPro (des fois je l’amène, mais pas toujours)
  • Pochette matelassée pour ranger mon appareil Fuji
  • Lingette pour nettoyer les lentilles (une pour chaque appareil)
  • Lentille polarisante : sert à couper les reflets de l’eau, ou les gros reflets sur la neige
  • 3 cartes SD de 64 G chacune, pour chacun des appareils
  • 2 cartes SD, une de 16 G et une autre de 32 G
  • Courroie anti-vol Pacsafe pour l’appareil Fuji
  • Chargeur portatif : au moins 20 000 mAh, pour pouvoir charger mon téléphone plusieurs fois et pour charger l’appareil photo Olympus. (Mais le Fuji ne pourra pas être rechargé ainsi.)

 

SECTION 2 : APPORTER OU NE PAS APPORTER UN ORDINATEUR, TELLE EST LA QUESTION.

 

Ordinateur MAC  « MON BRAS DROIT »

Parce que mon travail, c’est de voyager, il est impératif pour moi d’apporter un ordinateur. Toujours. Le Mac est léger, compact et résistant. Je l’ai trainé partout depuis 4 ans et il survit toujours. Il est égratigné, mais il fonctionne à merveille! Au quotidien, j’ai constamment besoin de retoucher mes photos, faire des sauvegardes, avoir accès à mes emails, avoir un clavier avec lequel je suis habituée. Parfois, en auberge de jeunesse ou dans les cafés internet, on peut louer du temps à l’ordinateur, mais, rien que pour se rendre ou attendre son tour, on peut perdre une demi-journée. Et la connexion internet peut être déficiente, ce qui rend la chose difficile pour avoir accès aux fichiers, de plus, les touches du clavier pourraient être programmées pour une autre langue, il pourrait ne pas y avoir d’entrée pour une carte SD ou PIRE! Pas d’entrée USB!!!! Je préfère être indépendante et compter sur la fiabilité de mon ordinateur personnel. Mais si vous n’avez pas besoin de travailler, je vous recommande d’apporter simplement un téléphone intelligent, qui arrive à remplacer l’ordinateur en cas de besoin de base; pour faire des recherches de billets d’avion, suivre vos déplacements avec un GPS, prendre vos courriels, etc.

Programmes sur mon ordinateur:

  • Lightroom : J’utilise le programme Lightroom pour retoucher et classer mes photos.
  • Skype : permet de communiquer avec les amis, la famille à distance, et ce, gratuitement, par vidéo. Vous pouvez aussi mettre de l’argent sur votre compte et faire des appels téléphoniques internationaux à moindre coût.
  • Google drive : Pour sauvegarder, entreposer, classer tous les documents. L’entièreté de mon ordinateur est en lien avec google drive, donc sauvegardé au complet. (Dès que j’ajoute quelque chose sur mon ordinateur, je dépose le fichier dans le dossier google drive sur mon ordinateur, qui s’occupe de télécharger automatiquement le tout sur internet, dès que j’ai accès à une connexion Wifi.) Donc si, par malchance, je me fais voler mon ordinateur ou qu’il se brise, tout son contenu est protégé dans Google Drive.

 

SECTION 3 : LE TÉLÉPHONE, L’OUTIL ESSENTIEL DU VOYAGEUR MODERNE

Téléphone :

Google Pixel 2 : Ma nouvelle trouvaille!! Il possède une caméra capable de faire des vidéos de qualité HD 4K, beaucoup d’espace de mémoire (donc plus besoin de supprimer mes photos pour faire place à de nouvelles! YEAH!), une batterie qui dure plus longtemps que celle d’un Iphone, en plus de faire de superbes photos !!

J’en ai fait l’essai depuis un mois et ce que j’aime tout particulièrement, c’est que les photos sont sauvegardées automatiquement sur mon google drive au fur et mesure, car l’appareil est relié au nuage google drive en permanence! Donc plus besoin de télécharger ou synchroniser mes photos, vidéos et contacts sur l’ordinateur! Magie! (Cette particularité n’est pas possible avec un Iphone, car celui-ci fonctionne de pair avec ICloud. Le Essential Phone ou la majorité des Androids sont, pour leur part, connecté à Google Drive.) Je suis vendue Gmail et Google, donc pour moi le choix était clair! Fini le vieux Iphone avec 16G de mémoire que je devais charger aux 4 heures! Hihi!

 

Forfaits d’itinérance ou carte SIM ?

Quand on arrive à l’étranger et qu’on a le malheur d’ouvrir son téléphone, parce qu’on ignore encore comment ça fonctionne, ça peut nous coûter cher!!! Premièrement, si vous n’avez pas de forfait d’itinérance ou de carte SIM, je vous recommande tout simplement de fermer votre téléphone pour toute la durée du voyage ou d’enlever votre carte SIM en montant dans l’avion. -Mettez là en lieu sûr pour la retrouver à la fin du voyage!- Certains se risquent à laisser leur téléphone en mode avion, mais il m’est déjà arrivé de le désactiver accidentellement et les messages textes se sont mis à entrer, les emails aussi, les notifications facebook, etc. Et tout ça a nécessité des données à distance… et s’est retrouvé sur une belle facture salée à la fin du mois, même si je n’avais rien demandé! Voici donc des solutions pour communiquer à l’étranger sans vous ruiner!

1. Forfaits d’itinérance « Pour que ta mère puisse t’appeler, anytime. »

J’opte pour un forfait d’itinérance quand je pars en voyage, car je veux pouvoir conserver mon téléphone à l’étranger, en utilisant le même numéro, le même forfait, et en permettant à ma famille, mes amis ou mes commanditaires de pouvoir me joindre en tout temps. Donc si, dans mon forfait initial, j’ai droit à 6G de données, des appels entrants/sortants illimités et des textos illimités : je conserve tout ça, mais à l’étranger et en payant un surplus d’environ plus ou moins 10$ par jour d’utilisation, jusqu’à concurrence de 150$ pour un mois à l’international. Pour les US, c’est moins cher : 7 $ par jour jusqu’à concurrence de 100$. Pour moi, cette option est essentielle, car j’ai constamment besoin d’être en communication avec le Québec, notamment avec mon amoureux : mon urgence nationale 😛 !! (N’hésitez pas à demander à votre compagnie de téléphone s’ils offrent ce service! Ils sont plusieurs à le faire, sinon changez de compagnie!! Haha!)

2. Carte SIM « Quand tu veux avoir l’air d’un local. »

Pour ceux qui ont envie de rester plusieurs semaines dans même un pays, au Nicaragua par exemple, et qui possèdent un téléphone débloqué, je vous recommande de vous acheter une carte SIM prépayée en arrivant à l’aéroport -parfois ils en donnent des gratuites!-. Il faut avoir préalablement « débarré » son téléphone de la compagnie qui vous l’a fourni. Cela signifie souvent qu’il faut payer un certain montant supplémentaire pour le débloquer (+-80$) et que vous devez avoir terminé les paiements sur votre téléphone. Demandez à votre compagnie à ce sujet et si elle n’offre pas ce genre de service, il existe une tonne de petites entreprises qui pourront le faire pour vous! Une nouvelle loi a été passée et tous les téléphone qui seront acheté à compter de décembre 2017, devront être déverrouillés sans frais, de quoi se réjouir! L’idée, c’est que l’appareil vous appartienne et vous soyez libre de vous associer avec n’importe quelle compagnie, dans n’importe quel pays, en gardant le même téléphone. N’oubliez pas d’enlever votre carte SIM québécoise et de la mettre en lieu sûr, pour la retrouver à la fin de votre voyage! La nouvelle carte SIM vous permet d’avoir un numéro de téléphone du Nicaragua et de faire des appels dans le pays, en plus d’avoir des données pour naviguer sur le web quand vous en avez besoin. C’est très utile pour des appels d’urgence, pour surveiller votre chemin lorsque vous êtes en taxi, pour réserver une nuit dans une auberge, alors que vous êtes dans les transports en direction de la prochaine ville ou consulter vos emails à n’importe quel moment. Mais elle ne vous permettra pas d’appeler au Québec.

 

Applications utiles à mettre sur votre téléphone:

  • Skype : vous permet de communiquer gratuitement par vidéo avec votre famille et vos amis
  • UBER : pour des déplacements moins couteux qu’en taxi, ou plus sécuritaires, dépendant du pays.
  • Maps.me : avec cette application, vous devez télécharger la map du pays que vous comptez visiter AVANT de partir. Lorsque vous serez arrivé, vous pourrez suivre vos déplacements en direct et faire des recherches même si vous êtes en mode avion!
  • Google map : très utile pour se diriger d’un point à l’autre, tout en utilisant le transport en commun. Pour l’avoir testé dans plusieurs pays, ça fonctionne très bien!
  • Whatsapp : pour texter et appeler à l’étranger en utilisant le WIFI
  • Skyscanner : permet de faire des recherches de billets d’avion à moindre coût
  • Hostel bookers : pour réserver des auberges de jeunesse
  • AirbnB : pour réserver un logement, une chambre chez l’habitant
  • Couchsurfing : pour loger gratuitement chez les gens (conditions très variables)
  • Applications pour traiter les photos selon l’appareil que vous possédez et qui vous permettent de télécharger les photos sur votre téléphone. Je n’utilise pas d’application pour travailler mes photos sur mon téléphone, je préfère le faire sur l’ordinateur, mais il existe des applications qui font des petites merveilles avec vos photos!
    ***Demandez aux locaux quelles sont les applications qu’ils utilisent eux-mêmes! Parfois, vous pouvez trouver des applications particulières pour les campings, les restaurants, etc.

 

SECTION 4 : AUTRES ACCESSOIRES DE VOYAGE UTILES

Disque dur portable :

Quand le Wifi ne permet pas de télécharger mes photos sur internet depuis plusieurs jours, j’utilise toujours mon disque dur portable pour mettre mes photos en sécurité. Je tente de le garder dans un sac qui ne contient pas mon ordinateur. En cas de vol, je ne perdrais pas tout. Mes fichiers sont donc idéalement sauvegardés dans mon ordinateur, sur mon disque dur portable, sur le google drive nuage et sur ma carte SD!

Adaptateur internationnal :

(Pour les prises de courant) L’adaptateur international se vend à plusieurs endroits dont La Cordée, CAA et autres. Je préfère avoir plusieurs options sur un même adaptateur, car dans un même pays, je peux avoir affaire à des prises différentes!

Chargeurs :

Le chargeur portatif d’au moins 20 000 mAh permet de charger un téléphone plusieurs fois et de charger l’appareil photo Olympus (parce qu’il est compact, mais pas la Fuji). Très pratique quand on a plusieurs heures à faire dans les transports, ou qu’on part en randonnée dans la forêt!

Lydiane St-Onge

lire mon histoire

En 2013, je décide de quitter ma carrière prometteuse, ma vie routinière et de vendre mes biens pour partir à l’exploration de la planète et aller au bout de mes rêves.

Mes objectifs : me dépasser tant physiquement que psychologiquement, confronter mes peurs, voyager de façon responsable et aller à la rencontre des peuples qui m’accueillent.

À travers ces pages, j’espère pouvoir vous inspirer pour votre prochain voyage et vous amener à voir le monde différemment.